Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

Bernard Thibault appelle à la vigilance sur le droit de grève

Publié le 29/05/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le secrétaire général de la CGT a appelé à la « vigilance » syndicale pour que la future loi sur le service minimum n’entraîne pas de remise en cause du droit de grève, à l’issue d’un entretien avec Nicolas Sarkozy, le 29 mai à l’Elysée.
Le numéro un de la CGT était reçu dans le cadre de rencontres bilatérales organisées avec les organisations syndicales et patronales par le chef de l’Etat, qui les avait déjà rencontrés entre son élection et son entrée en fonction. Une première dans l’histoire de la Ve République.
Parmi les nombreuses questions évoquées, celle du service minimum dans les transports en cas de grève était la plus sensible.
Le leader cégétiste s’est vu confirmer par le président le dépôt d’un projet de loi-cadre à l’Assemblée nationale dès juillet.
Le numéro un de FO, Jean-Claude Mailly, reçu par le ministre du Travail Xavier Bertrand, a précisé que les partenaires sociaux pourraient recevoir une première mouture du texte dès la « seconde quinzaine de juin » en rappelant qu’il était lui aussi « opposé à toute remise en cause du droit de grève ».
Selon Bernard Thibault, la loi-cadre contiendra des procédures de prévention des conflits et incitera les autorités publiques et les entreprises de transport à préciser les services assurés par les non-grévistes en cas de grève.
Sur les intentions profondes du chef de l’Etat, Bernard Thibault a déclaré : « Le président […] nous a dit qu’il n’avait pas l’intention de remettre en cause les conditions d’exercice du droit de grève. Il ne veut pas de procès d’intention, nous n’avons pas de raison de ne pas le suivre » sur cette voie pour l’instant.
Concernant l’augmentation du Smic bientôt annoncée par le gouvernement, il a déclaré s’attendre à être « fortement déçu ».
Nicolas Sarkozy termine le 30 mai les rencontres bilatérales en recevant la présidente du Medef, Laurence Parisot.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bernard Thibault appelle à la vigilance sur le droit de grève

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X