En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV

Logo Gazette.fr

Marchés publics

Un responsable de la CGPME proposé comme médiateur aux marchés publics

Publié le • Par • dans : Actu juridique, France

Imprimer

0

Commentaire

Réagir

Le gouvernement va proposer de nommer un responsable de l'organisation patronale CGPME au poste de médiateur aux marchés publics chargé de fluidifier les relations entre PME et donneurs d'ordre, a-t-il annoncé mercredi 24 octobre.

 

Jean-Lou Blachier, président de la CGPME 93 et vice-président de la confédération, sera proposé à ce poste par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et la ministre des PME Fleur Pellerin, selon un communiqué commun.

Nommé par le président de la République, ce médiateur devra notamment « jouer un rôle de facilitateur des relations entre les PME et les donneurs d’ordres publics en portant une attention soutenue au respect des délais de paiement pratiqués lors de l’exécution des commandes publiques », et « recommander des améliorations concrètes dans les pratiques des acheteurs publics », selon le communiqué.

Des recours devant le médiateur - Mme Pellerin avait annoncé le 9 octobre la création d’un tel poste. Elle avait précisé à cette occasion qu’il serait possible de présenter des recours auprès du médiateur. « On pourra faire appel à lui lorsqu’on aura un problème dans sa relation avec l’administration dans le cadre d’appels d’offres, quand on estime qu’on a été rejeté à tort », avait-elle dit.

Par ailleurs, les ministres vont proposer qu’un responsable de la SNCF, Pierre Pelouzer, directeur des achats, soit nommé à la tête de la mission inter-entreprise, en remplacement de Jean-Claude Volot.
Il aura pour mission d’offrir « un recours gratuit et confidentiel en médiation à toute entreprise s’estimant victime de pratiques abusives, de la part de leur client ou de leur fournisseur » et « favoriser l’émergence d’écosystèmes économiques performants en améliorant durablement l’équilibre des relations inter-entreprises sur le territoire national ainsi que l’environnement juridique et administratif des PME », selon le communiqué.

Haut de page

Cet article est en relation avec

Aujourd'hui sur

les Clubs Experts de la Gazette

Trains d’équilibre du territoire : les villes et les régions mobilisées

Alors que la commission Duron sur l’avenir des TET rendra ses conclusions mardi 26 mai 2015, Villes de France et l’Association des Régions de France ont exprimé, ce mercredi 20 mai, leurs craintes sur la question. Cette prise de position s’ajoute aux nombreuses ...

Ruralités : « En 2017, nous remettrons nos budgets au préfet ! »

Les élus locaux ont partagé des constats inquiétants sur l’impact, notamment pour les territoires ruraux, de la baisse des dotations à l’occasion de la rencontre d'actualité du Club Finances sur les enjeux financiers de la ruralité, qui s’est tenue à ...

Police municipale : Bernard Cazeneuve et Nicolas Sarkozy s'opposent sur l'armement

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy ont rendu hommage le 20 mai à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) à Aurélie Fouquet, policière municipale tuée en 2010 au terme d'une course poursuite sanglante ...

Emplois publics : dynamisme du recrutement dans les intercommunalités

C’est dans les intercommunalités que le marché de l’emploi public local semble le plus dynamique, notamment dans les métiers de l'instruction des autorisations d’urbanisme. C’est ce que révèle le baromètre trimestriel des bourses de l’emploi des centres ...

Imprimer

0

Commentaire

Réagir
Publicité

Liens sponsorisés

Tous les fournisseurs

Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Domaines juridiques Commande publiqueEconomie

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.