Lagazette.fr

Publicité


1

Commentaire

Réagir
Imprimer

Logement social

Un « programme national » pour adapter l’habitat au vieillissement

Publié le 22/10/2012 • Par avec l'AFP • dans : France

Imprimer

1

Commentaire

Réagir

Construction de logements adaptés, aides aux travaux, réforme du tarif des maisons de retraite: un rapport officiel publié lundi propose un "programme national" pour aider les personnes âgées défavorisées à vivre dans un logement qui réponde à leurs besoins.

 

Alors que le nombre de personnes de plus de 85 ans passera de 1,5 million aujourd’hui à 4,8 millions en 2050, « la pauvreté risque de se développer (…) parmi les personnes âgées », écrit le Haut comité pour le logement des personnes défavorisées dans son 17e rapport, intitulé « Habitat et vieillissement ».

En cause, « les perspectives de niveau de retraite (…) nettement moins favorables » et un accroissement déjà visible de la pauvreté des « femmes, des travailleurs immigrés et des ruraux âgés ».

Estimant que « l’isolement accompagne souvent le vieillissement et la pauvreté », le Haut comité appelle à lutter contre en lançant « un programme national d’aide au profit des personnes âgées qui ne disposent pas des moyens nécessaires » pour adapter ou rénover leur logement.

Le rapport propose notamment de « créer un programme national d’incitation à la construction de logements pour personnes âgées en centre-bourg » et de « développer des petites opérations de logements sociaux pour personnes âgées ».

Il suggère aussi d’ »attribuer prioritairement les logements (sociaux) adaptés à des personnes handicapées ou âgées » ou « d’établir un bilan des aides fiscales mobilisées par les bailleurs sociaux au titre de l’adaptation des logements ».

Programme spécifique de l’Anah- Dans le parc privé, il prône un « programme spécifique de l’Anah (Agence nationale de l’habitat, NDLR) pour l’amélioration et l’adaptation de l’habitat des personnes âgées » ou un prêt « dont le remboursement serait gagé sur la valeur du bien » pour faire des travaux.

Enfin, le Haut comité suggère de revoir le système de tarif des maisons de retraite pour les rendre plus abordables aux plus modestes et de « développer une offre de logements-foyers non médicalisés ».

Il rappelle que l’Anah « considère que 830.000 ménages âgés modestes occupent un logement dont ils sont propriétaires et qui nécessite des travaux ».

François Hollande a promis d’adapter aux besoins des personnes âgées 80.000 logements par an. 

Haut de page

Imprimer

1

Commentaire

Réagir
Publicité

Liens sponsorisés

Tous les fournisseurs

Publicité

Mots-clés

Thèmes abordés Grand âgeLogement