Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Algues vertes

Les élus bretons doivent-ils soutenir des entreprises désireuses de valoriser les algues ?

Publié le 17/10/2012 • Par Stéphanie Stoll • dans : Régions

Peut-on valoriser les algues vertes dans un système économique durable compatible avec le plan de lutte contre les algues vertes ? « Les marées vertes sont un fléau, monter une filière de valorisation des algues vertes est contraire à l’esprit du plan de lutte, répond Thierry Burlot, vice-président du conseil régional de Bretagne chargé de l’environnement.

« Dans certaines conditions spécifiques, on ne peut pas s’interdire de valoriser ces algues, mais à terme, nous souhaitons qu’elles disparaissent», affirme Thierry Burlot, vice-président du conseil régional de Bretagne chargé de l’environnement.

Alimentation animale – Dans le cadre d’un programme soutenu par le pôle de compétitivité Mer Bretagne, les universités de Lorient et Mulhouse et la banque Oséo (10,4 millions d’euros), les élus des baies de Douarnenez (Finistère) et de Lannion (Côtes-d’Armor) ont été sollicités par un consortium d’entreprises bretonnes spécialisées dans l’alimentation animale et l’agro-alimentaire, porteuses d’un projet de valorisation industrielle des algues. Celui-ci promet de valoriser 15 000 tonnes d’algues par an et de créer une centaine d’emplois. « Nous allons encore avoir des algues pendant plusieurs années et nous préférons qu’elles soient considérées comme une ressource que comme un déchet, » estime Paul Divanac’h, président de la Commission locale de l’eau de la baie de Douarnenez, qui souhaite s’engager dans cette filière en 2013.

Ressource au large, déchets au bord – Au large, les algues vertes sont, de juris, une ressource halieutique alors qu’échouées, elles deviennent un déchet à la charge des communes. « Faire du business avec un déchet me semble dangereux, d’autant que nous n’avons aucune garantie sur les responsabilités des maires dans le process de ramassage, juge Jean-Claude Lamandé, vice-président de Lannion-Trégor Agglomération (LTA). La population nous demande d’éradiquer les marées vertes, alors que deviendront à terme les emplois créés dans cette filière ? »

L’association Eaux et rivières de Bretagne réclame que cette question figure à l’ordre du jour de la réunion du comité de suivi des algues vertes qui se tiendra en préfecture, vendredi 19 octobre 2012, à Rennes.

Expérimentations – Cet été, 52 230 tonnes d’algues vertes ont été collectées sur les plages de Bretagne, soit environ 40% de moins que la moyenne annuelle des dix dernières années.
En 2011, Lannion Trégor Agglomération (LTA) a expérimenté des machines de ramassage des algues dans les 50 premiers centimètres d’eau de la plage ;
En 2010, Brest métropole océane avait mené, avec un pêcheur professionnel, des essais de chalutage dans les champs d’algues au large.
Les scientifiques ont établi que les prélèvements hivernaux sur les stocks d’algues avaient pour effet de limiter la prolifération d’algues l’été suivant.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les élus bretons doivent-ils soutenir des entreprises désireuses de valoriser les algues ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X