Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Fonction publique

Police municipale : Christian Estrosi demande la mise en œuvre des mesures statutaires et sociales

Publié le 15/10/2012 • Par Hervé Jouanneau Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité, Comptes-rendus des rencontres d'actualité prévention-sécurité

Discours de Christian Estrosi au cours des deuxièmes Rencontres nationales de la Police territoriale
Discours de Christian Estrosi au cours des deuxièmes Rencontres nationales de la Police territoriale © Ville de Nice
A l’occasion des deuxièmes Rencontres nationales de la police territoriale, le député-maire (UMP) de Nice a déploré le 11 octobre le report « sine die » des mesures statutaires et sociales validées en mars dernier par la commission consultative des polices municipales, qu’il préside.

Cet article fait partie du dossier

Quel avenir pour les polices municipales ?

Christian Estrosi se savait en territoire conquis. Devant un parterre de près de 250 policiers municipaux réunis le 11 octobre dans sa ville, le député-maire (UMP) de Nice a appelé le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, à « mettre en œuvre les avancées » statutaires et sociales obtenues en mars dernier dans le cadre de la commission consultative des polices municipales, qu’il préside.

Des mesures reportées « sine die » – « Je constate que les décrets relatifs au statut qui devaient être présentés par le gouvernement au conseil supérieur de la fonction publique territoriale en juin, n’ont toujours pas été soumis. Reportés en septembre puis en octobre, et désormais sine die. De même, sur l’armement, l’équipement, aucune mesure concrète n’a vu le jour » a-t-il déploré à l’occasion ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Police municipale : Christian Estrosi demande la mise en œuvre des mesures statutaires et sociales

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X