Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Politique de la ville

Une élue régionale socialiste, Naïma Charaï, nommée à la tête de l’Acsé

Publié le 08/10/2012 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu prévention sécurité, France

naimacharai
Philippe Grangeaud - Parti Socialiste
Une conseillère régionale socialiste, Naïma Charaï, a été nommée le 5 octobre à la présidence de l'Agence pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (Acsé) en remplacement de Salima Saa (UMP), qui avait démissionné après la défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle.

Nouveau visage à la tête de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances. Trois mois après le départ de Salima Saa, le ministre délégué en charge de la ville, François Lamy a nommé le 5 octobre Naïma Charaï, conseillère régionale socialiste d’Aquitaine.

« Nous travaillerons conjointement à la mise en oeuvre de l’action gouvernementale pour les habitants des quartiers en difficultés », a déclaré dans un communiqué le ministre de la Ville, François Lamy, qui avait proposé sa candidature à l’Elysée.

Militante socialiste – Née au Maroc, Naïma Charaï, aujourd’hui âgée de 40 ans, est arrivée en France à l’âge de 4 ans, a travaillé dans le secteur social et a rallié le PS en 2002. Elue conseillère régionale d’Aquitaine en 2004, réélue en 2010, elle a été chargée des questions de politique de la ville puis de lutte contre les discriminations pour la région.

Ardente partisane de la laïcité, elle s’est également fait connaître avec son combat pour les anciens combattants issus des anciennes colonies françaises. Depuis 2008, elle siégeait au conseil d’administration de l’Acsé.

Etablissement public national à caractère administratif, l’Acsé a été créée en 2006 pour renforcer le volet social de la politique de la ville. Il se veut l’artisan du « mieux vivre ensemble » dans les quartiers sensibles, quand l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) se charge du bâti. Son budget est de 392 millions d’euros en 2012.

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une élue régionale socialiste, Naïma Charaï, nommée à la tête de l’Acsé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X