Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Bretagne. Fin du Teknival qui a accueilli jusqu’à 43.000 personnes

Publié le 02/07/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Les « teufeurs » avaient tous quitté le 2 juillet après-midi l’aéroport de Saint-Brieuc, site du Teknival de Bretagne qui, après avoir culminé à 43.000 personnes le 1er juillet au matin, s’est terminé dans le calme, selon la préfecture du département.
« Ca s’est bien passé vu le nombre de ravers, et surtout les délais que nous avons eu pour encadrer et sécuriser le teknival », a indiqué la porte-parole de la préfecture des Côtes d’Armor, Nelly Boufferon.
Le teknival se terminait officiellement le 2 juillet à 14 heures, mais les travaux de nettoyage et de remise en état avaient déjà commencé dans la matinée.
Au total, 571 personnes ont fréquenté les postes de secours durant la manifestation, 105 ont été conduites au poste médical avancé et 17 ont été évacuées vers un centre hospitalier, aucune n’étant toutefois gravement blessée, selon la préfecture.
Par ailleurs, quatre personnes ont été placées le 1er juillet en garde à vue suite à des prises de stupéfiants, selon la même source.
Au plus fort de la fête, 43.000 personnes, 12.000 véhicules et 55 sound systems étaient présents sur le site.
L’utilisation de l’aéroport de Saint-Brieuc pour le teknival avait été écarté il y a une dizaine de jours par les autorités en raison de la difficulté de sécuriser certaines installations et parce qu’une entreprise de maintenance aéronautique, en plein développement, en utilise les pistes.
Ensuite, plusieurs autres sites avaient été envisagés par les pouvoirs publics dans les Côtes d’Armor, le Morbihan ou la Mayenne, provoquant à chaque fois des actions hostiles d’agriculteurs, qui ont notamment déversé du lisier sur les lieux, avec le soutien d’élus locaux.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Bretagne. Fin du Teknival qui a accueilli jusqu’à 43.000 personnes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X