Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Europe

Le GECT, nouvel outil de la coopération territoriale européenne

Publié le 05/07/2007 • Par La Rédaction • dans : France

La mission opérationnelle transfrontalière (MOT)* a présenté, le 5 juillet, le Groupement européen de coopération territoriale (GECT). Ce nouvel outil est destiné faciliter la coopération transfrontalière pour 2007-2013, Objectif n° 3 de la politique de cohésion européenne. La MOT rappelle que l’intérêt et les perspectives de cette structure ont été présentée lors du séminaire qu’elle a organisé à Metz, à la fin 2006, et dont elle communique deux synthèses.
Le GECT, dont le règlement d’adoption a été approuvé par le Parlement et le Conseil européens, a trois finalités : simplifier le processus de coopération territoriale entre les Etats membres ; fournir un cadre commun et cohérent pour les interventions nationales, régionales et locales, et surmonter les barrières constitutionnelles, légales et financières.
Le GECT est, par ailleurs, un organisme indépendant qui a la capacité d’agir au nom et pour le compte de ses membres, dans leurs domaines communs de compétences. Il peut être composé d’Etats membres, de collectivités locales, d’organismes de droit public et d’associations réunissant ces acteurs. Il peut agir en tant que maître d’ouvrage d’un projet de coopération territoriale européenne. «Il couvre des projets allant de la mise en réseau de centres de recherche à la réalisation d’équipements publics transfrontaliers, en passant par la protection d’espaces naturels transnationaux ou la gestion de programmes communautaires dans le cadre de l’Objectif 3», souligne la MOT.
«Cet outil permettra des partenariats inédits et devrait favoriser un certain nombre de démarches de coopération déjà engagées, se félicite-t-elle, en permettant aux acteurs de se doter d’un outil de réalisation commun.»

*Créée en 1997, à l’initiative de la délégation interministérielle à l’aménagement et à la compétitivité des territoires (Diact), la MOT est une structure interministérielle et associative d’une cinquantaine d’adhérents constitué principalement de collectivités territoriales et de leurs groupements situés de part et d’autre des frontières.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le GECT, nouvel outil de la coopération territoriale européenne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X