Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement d’infrastructures

Bretagne : la BEI met 300 millions d’euros sur les rails

Publié le 01/10/2012 • Par Xavier Debontride • dans : Actualité Club finances, Régions

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé le 28 septembre 2012 avec le conseil régional de Bretagne un premier contrat de financement de 100 millions d’euros pour le projet ferroviaire BGV (Bretagne à grande vitesse). Le total du financement s’établit à 300 millions.

Entre la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Bretagne, les contrats de financement sont décidément sur de bons rails. L’institution de financement à long terme de l’Union européenne apporte en effet un concours financier supplémentaire à la réalisation de la ligne ferroviaire à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire.
Longue de 182 km entre Le Mans et Rennes, cette nouvelle infrastructure mettra la capitale de la Bretagne à moins d’une heure et demi de la capitale en mai 2017.

L’accord signé le 28 septembre 2012 à Rennes porte sur un partenariat total de 300 millions d’euros avec le conseil régional de Bretagne.
Le montage financier du projet, d’un montant global de 3,3 milliards d’euros, associe largement RFF (43 % du total), et à part égales, l’Etat et les collectivités locales, à hauteur de plus d’un milliard d’euros pour ces dernières, région en tête (830 millions d’euros).

Droit de tirage – « Il est important de souligner que c’est toujours la région qui décide du rythme et du moment où elle exercera son droit de tirage sur ce financement », souligne Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la BEI.
Pour l’heure, au vu de l’échéancier en cours, le conseil régional a décidé d’emprunter immédiatement 100 millions d’euros. Le financement, de très long terme (30 ans), est assorti d’un taux d’intérêt attractif (actuellement autour de 3,28 %).

« Compte tenu des volumes de financement en jeu, l’obtention de prêts à taux réduits auprès de la BEI était une condition indispensable de la réussite de cette opération. La confiance que nous témoigne aujourd’hui la BEI vient saluer le travail mené depuis plusieurs années par la collectivité », indique de son côté Pierrick Massiot, président (PS) du conseil régional de Bretagne.

Partenariat public-privé – La BEI est un financement essentiel du projet Bretagne à grande vitesse, puisque son engagement total atteint 853 millions d’euros, en tenant compte des 553 millions mis à disposition pour 25 ans au consortium de réalisation du projet, conduit par le groupe Eiffage dans le cadre d’un contrat de partenariat public-privé.

Philippe de Fontaine Vive a profité de son passage à Rennes pour indiquer que la BEI était prête à réfléchir à de nouveaux partenariats en Bretagne, dans des domaines structurants pour l’économie régionale.
Elle a notamment apporté 90 millions d’euros au financement du tramway de Brest, inauguré cet été.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bretagne : la BEI met 300 millions d’euros sur les rails

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X