Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement social

L’Etat et l’Union sociale pour l’habitat s’engagent sur un partenariat

Publié le 27/09/2012 • Par Xavier Debontride • dans : France

La ministre du Logement Cécile Duflot l’a confirmé jeudi 27 septembre 2012 en clôture du congrès de l’USH à Rennes : l’Etat est prêt à signer un accord de partenariat avec les organismes du logement social.

A moins de vingt-quatre heures de la présentation du budget 2013, Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des territoires et du logement, n’a pas dévoilé le montant des moyens financiers qui seraient alloués à la politique du logement du gouvernement Ayrault.
Elle a toutefois préparé les esprits, en rappelant en clôture du congrès de l’Union sociale pour l’habitat que « tout ne serait pas possible ».

Et le souhait formulé de manière un brin provocatrice par sa présidente par intérim Marie-Noëlle Lienemann – « le doublement des aides à la pierre, c’est maintenant ! » a-t-elle lancé devant la ministre –, risque fort de ne pas se concrétiser rapidement.
Même si une hausse – « la première depuis des années » – devrait figurer dans le prochain budget.

Pacte républicain – Cécile Duflot, sans donner de chiffres, a avant tout cherché à rassurer les professionnels du logement social réunis en congrès à Rennes, en les assurant de la volonté du gouvernement de les considérer comme des partenaires responsables et incontournables.
C’est l’esprit de sa proposition : « Matérialiser nos engagements respectifs par un accord de partenariat entre l’Etat et l’USH. »

Une proposition qui répond comme en écho à la perche tendue par Marie-Noëlle Lienemann quelques instants auparavant. « Nous vous proposons de signer avec l’Etat un contrat pluriannuel global qui fixe nos objectifs communs et le cadre pour les atteindre », avait lancé la présidente de l’Union.
Quels seront les contours de ce nouveau « pacte républicain » ? Prudente, Cécile Duflot s’est gardée à ce stade de trop entrer dans le détail, renvoyant aux prochaines réunions de concertation qui devraient être organisées dans les prochaines semaines.

Mutualisation des moyens – Revenant sur le slogan « simple, mais non simpliste » utilisé par Marie-Noëlle Lienemann au sujet des moyens financiers des organismes (« La mutualisation oui, la spoliation, non ! »), la ministre du Logement a cherché à s’attirer les faveurs de son auditoire, en l’assurant qu’elle était « convaincue qu’il ne pourra y avoir de mutualisation efficace que pensée et portée par le monde HLM lui-même ».

Souhaitant rétablir un « climat de confiance » avec ses interlocuteurs, Cécile Duflot a également affiché son intérêt à l’égard de la proposition du mouvement HLM de réaliser « 10 000 logements sociaux accompagnés ».
Avec, en parallèle, la mobilisation d’une partie des emplois d’avenir (l’USH en souhaiterait 3 000), pour aider les jeunes des quartiers défavorisés.

Réforme des attributions – La délicate question des attributions, qui a fait l’objet durant le congrès d’une séance plénière suivie à guichets fermés, a également été abordée par la ministre.

La réforme de ce dispositif sera lancée « d’ici à la fin de l’année 2012, à partir d’une concertation approfondie qui devra associer l’ensemble des acteurs, élus, partenaires sociaux, bailleurs et associations, dans leur diversité », a souligné Cécile Duflot.
Objectif : aboutir à un système d’attributions « plus transparent, plus simple et plus juste, en donnant la priorité à la solidarité ». A cet égard, l’USH a toutefois réaffirmé son souhait de voir les organismes conserver la souveraineté finale dans les attributions.
Le débat promet d’être animé.

Vers un super PLAI pour les ménages les plus fragiles

Cécile Duflot a annoncé en clôture du congrès qu’elle souhaitait « que soit étudiée la possibilité de mettre en œuvre un super PLAI destiné aux ménages les plus fragiles. Il s’agit de développer une offre de logements avec des niveaux de loyers minorés pour répondre aux besoins des ménages les plus fragiles pour lesquels le parc locatif social neuf n’est pas accessible », a-t-elle déclaré.
4 à 5 000 logements de ce type, sur les 150 000 sociaux par an prévus par le gouvernement (dont 120 000 par les organismes HLM), devraient pouvoir être édifiés grâce à des subventions plus importantes de l’Etat et des prêts super-bonifiés de la Caisse des dépôts aux organismes HLM.

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

L’Etat et l’Union sociale pour l’habitat s’engagent sur un partenariat

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X