Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Protection civile

Progression modérée des plans communaux de sauvegarde

Publié le 26/09/2012 • Par Emmanuelle Lesquel • dans : Actu experts prévention sécurité

A l’occasion de la remise du label « Pavillon orange » à 26 communes, le Haut comité français pour la défense civile (HCFDC) a rappelé le 24 septembre l’évolution positive et constante des plans communaux de sauvegarde (PCS). Sans occulter pour autant les efforts majeurs restant à accomplir.

Partout en France, les communes commencent à s’employer sérieusement à réaliser leur plan communal de sauvegarde (PCS). En mai 2012, le taux de réalisation des PCS obligatoires était de 45,7 % contre seulement 37,5 % en 2011.
Au total, 17% des villes françaises, soumises ou non à cette obligation, ont aujourd’hui mis en place cet outil visant à préparer en amont la gestion de crise. Une progression lente déjà relayée au printemps dernier.

Facteurs clés – « Selon un petit questionnaire posté sur notre blog, le facteur clé de la réussite d’un PCS est la mobilisation des élus et des agents » met en avant Patrice Laya, expert et animateur du blog « PCS et résilience ».

Gaël Gaudouen, directeur du service interministériel régional des affaires civiles et économiques de défense et de ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

Le plan communal de sauvegarde (PCS) a été institué par la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004. Il est obligatoire pour toute commune soumise à un risque majeur identifié par un plan de prévention des risques naturels prévisibles (PPRN) approuvé ou par un plan particulier d’intervention (PPI) pour les risques technologiques localisés.

Il est fortement recommandé pour toutes les autres.

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Progression modérée des plans communaux de sauvegarde

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X