Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Haute-Normandie. Rouen à la reconquête de ses quais pour renouer avec la Seine

Publié le 16/07/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Des restaurants, des commerces et des salles de sports remplacent progressivement les hangars désaffectés, sur les quais de Rouen. La ville devenue « la belle endormie » ces dernières décennies, a décidé de réveiller les bords de la Seine. « Nous voulons que les quais redeviennent le coeur battant de la cité, comme sur les gravures des XVIIIe et XIXe siècles », annonce François Zimeray, président socialiste de la communauté d’agglomération de Rouen, l’un des partenaires du projet mené depuis une dizaine d’années avec la municipalité, aujourd’hui dirigée par Pierre Albertini (ex-UDF), et le port autonome.
« La ville a pris en charge le revêtement des bords de quai. Le port est maître d’ouvrage de la rénovation des bâtiments pour 9,2 millions d’euros », explique Régis Soenen, de la direction territoriale du port.
Cinq hangars sont en cours de réhabilitation pour accueillir des salles de sport, des restaurants et une salle d’exposition. Ils devraient être terminés pour accueillir la cinquième édition de l’Armada, du 5 au 14 juillet 2008.
« Un appel à projets va être lancé en vue de la réhabilitation des trois derniers hangars de la partie aval de l’espace des marégraphes», ajoute Regis Soenen.
Parallèlement, la municipalité a posé fin juin la première pierre du chantier de Docks 76, un projet architectural de 35 800 m² qui devrait accueillir des commerces, un cinéma et un palais des sports.
L’ensemble représente un investissement privé de 99 millions d’euros, dont 83 millions pour le groupe français d’immobilier commercial Unibail.
La communauté d’agglomération rouennaise a lancé en 2002 un projet Seine-ouest d' »une surface de 750 hectares à aménager sur les deux rives, équivalent à la surface actuelle de la ville de Rouen. Ce projet sur vingt ans concerne cinq communes », explique François Zimeray.
En attendant, l’agglomération a racheté le hangar 106 où une scène de « musiques actuelles » devrait ouvrir à l’été 2008 sur la rive gauche, et a passé un accord avec le port autonome pour aménager une halte d’hivernage pour navires de plaisance. Une partie des travaux sera achevée d’ici l’été 2008 pour accueillir des bateaux de l’Armada.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Haute-Normandie. Rouen à la reconquête de ses quais pour renouer avec la Seine

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X