Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité

Prévention de la délinquance: le Conseil national des villes veut un changement de cap

Publié le 21/09/2012 • Par Hervé Jouanneau Pascal Weil • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

Image CNV
D.R.
Alors que le gouvernement tarde à s’exprimer sur ses intentions, le Conseil national des villes (CNV), qui réunit des élus et des professionnels de banlieue, formule une série de propositions pour réorienter la politique de prévention de la délinquance qu’il juge aujourd’hui « en décalage avec les besoins locaux ». Parmi les pistes préconisées : la reconnaissance du rôle du maire, la clarification des financements, ou encore la relance des actions socio-éducatives.

Le Conseil national des villes (CNV) veut relancer le débat. Après la publication, en janvier dernier, d’une enquête cinglante sur la politique de prévention de la délinquance alors menée par le gouvernement de François Fillon, cette instance consultative, présidée par le Premier ministre et composée d’élus et de professionnels de banlieue, renouvelle son appel à une redéfinition de l’action gouvernementale.

Constat d’échec – Sous la forme d’une note d’orientations, adoptée le 13 septembre, le CNV fait passer le message : la loi du 5 mars 2007 sur la prévention de la délinquance est – tout autant que le plan éponyme mis en œuvre en 2010 – « en décalage profond avec les besoins locaux », car « centrée sur le traitement de la délinquance et le renforcement des sanctions, plutôt ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prévention de la délinquance: le Conseil national des villes veut un changement de cap

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X