Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Les associations d’élus réaffirment, à Matignon, leur volonté d’une réforme globale

Finances

Les associations d’élus réaffirment, à Matignon, leur volonté d’une réforme globale

Publié le 18/07/2007 • Par La Rédaction • dans : France

A l’occasion des rencontres, les 17 et 18 juillet, avec les délégations de l’Association des maires de France (AMF), de l’Assemblée des départements de france (ADF) et de l’Association des régions de France (ARF), le Premier ministre a confirmé que les concours de l’Etat aux collectivités progresseront désormais comme l’inflation. François Fillon «a proposé que s’engage très rapidement la négociation d’un nouveau contrat pluriannuel pour définir les conditions dans lesquelles pourront évoluer, au sein du contrat, les différentes dotations aux collectivités», a indiqué Matignon, le 17 juillet.
En contrepartie, le Premier ministre a rappelé sa volonté de faire une pause dans les transferts de compétences et de veiller à ce que de nouvelles charges ne soient pas imposées indirectement aux collectivités dans les textes législatifs ou réglementaires en préparation.
«La clarification des compétences sera au coeur de la révision des politiques publiques», a-t-il affirmé, en réponse aux attentes exprimées par les associations d’élus.
Enfin, le chantier de la réforme de la fiscalité locale sera également ouvert en étroite concertation avec les trois associations (l’AMF, l’ARF et l’ADF), qui doivent prochainement élaborer des propositions communes, inspirées notamment du rapport « Valletoux », publié en décembre dernier. Des pistes seront d’ailleurs présentées lors du Congrès des maires des 20, 21 et 22 novembre.
L’AMF considère, pour sa part, dans un communiqué du 17 juillet, que la question des dotations de l’Etat aux collectivités locales devrait être traitée de pair avec la maîtrise des charges imposées à celles-ci. A cet égard, elle souligne la nécessité de mettre en oeuvre un dispositif qui apporte une vraie protection contre les effets induits et non compensés des décisions de l’Etat sur les finances locales. «Cette remise à plat des relations financières entre l’Etat et les collectivités territoriales doit s’inscrire, assure-t-elle, dans une réforme de fond de la fiscalité locale. »
Dans l’immédiat, pour l’année 2008, elle demande que les décisions que le gouvernement prendra en matière de dotations des collectivités locales ne créent pas de déséquilibre au détriment des communes.
Lire, aussi, «la Gazette» du 23 juillet.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les associations d’élus réaffirment, à Matignon, leur volonté d’une réforme globale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X