Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Le point d’indice est un crocodile empaillé, affirme André Santini

Publié le 18/07/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le point d’indice, qui sert à calculer le salaire des fonctionnaires, est « un crocodile empaillé », a estimé, le 18 juillet sur BFM, le secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique, « il ne représente plus qu’un quart de la rémunération ».
« c’est une vieille querelle dépassée, mais les syndicats sont attachés à cela et nous le ressortent régulièrement », a déclaré le secrétaire d’Etat, au lendemain d’une réunion du Conseil supérieur de la fonction publique d’Etat (CSFPE), au cours de laquelle les syndicats ont demandé un geste salarial de la part du gouvernement, dont une hausse du point d’indice notamment.
« Nous, nous proposons une conférence sociale sur le pouvoir d’achat » pour « refonder la politique salariale dans la fonction publique en élargissant la discussion au delà des seules mesures générales, et du fameux point d’indice », a-t-il précisé.
La Fédération des syndicats unitaires (FSU) a fait savoir le 18 juillet qu’elle «prend acte des trois conférences annoncées […], mais n’y voit aucune réponse aux attentes exprimées par l’ensemble des organisations syndicales, pas plus qu’aux problèmes réels de la fonction publique». «L’à priori du non-remplacement d’un départ sur deux a été réaffirmé. Aucune perspective de maintien du pouvoir d’achat de tous n’est affichée», déplore la FSU, avant de s’interroger : «comment prétendre moderniser la gestion des ressources humaines et mieux répondre aux besoins sur la base d’une perte de pouvoir d’achat de tous ?»
André Santini et le ministre du Budget, des comptes publics et de la fonction publique, Eric Woerth, ont annoncé, le 17 juillet, la tenue de quatre conférences dès la fin septembre avec les syndicats, sur le pouvoir d’achat, les valeurs de la fonction publique, le dialogue social et les parcours professionnels.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le point d’indice est un crocodile empaillé, affirme André Santini

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X