Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

Le gouvernement va ajuster le nombre des contrats aidés

Publié le 20/07/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le principe des contrats de travail aidés par l’Etat sera maintenu, mais leur nombre sera « ajusté », en raison de « la relance de l’emploi », a indiqué le 18 juillet la ministre de l’Economie, des finances et de l’emploi, Christine Lagarde, dans un entretien au journal «Le Monde». Interrogée sur sa volonté de maintenir l’effort en faveur des contrats aidés, alors que plusieurs associations s’inquiètent de ne pas pouvoir renouveler le contrat de certains de leurs salariés, la ministre a affirmé que le gouvernement en maintiendra « le principe, mais la relance de l’emploi va permettre d’en ajuster le volume ». « Les contrats aidés dans le secteur non marchand ne sont pas la panacée, surtout si la croissance permet de créer plus d’emplois dans le secteur marchand », ajoute-t-elle, sans donner de chiffres.
Environ 400 000 personnes étaient en contrats aidés fin 2005. L’ancien gouvernement avait tablé, dans la loi de finances 2007 sur une baisse sensible du nombre de contrats aidés entre fin 2006 et fin 2007 et une réduction des crédits afférents. L’emploi aidé – contrat initiative emploi, CI-RMA, contrat d’accompagnement vers l’emploi, contrat d’avenir, pour ne citer que les principaux – a été l’un des grands axes du plan de cohésion sociale de Jean-Louis Borloo.
A la rentrée 2006, par exemple, l’Education nationale et le secteur médico-social ont créé 25 000 postes en contrat d’avenir (un CDD à temps partiel, réservé notamment aux bénéficiaires du RMI).
L’Etat a dépensé 5,6 milliards d’euros en 2005 pour les contrats aidés, selon la Cour des comptes, qui inclut toutefois le budget consacré aux deux contrats phare de la formation professionnelle (contrats d’apprentissage et de professionnalisation), qui ne sont pas en tant que tels des contrats d’aide à l’emploi et visent d’autres objectifs.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le gouvernement va ajuster le nombre des contrats aidés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X