Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Midi-Pyrénées. Les 15.200 hectares de maïs OGM génèrent des craintes pour les filières d’excellence

Environnement

Midi-Pyrénées. Les 15.200 hectares de maïs OGM génèrent des craintes pour les filières d’excellence

Publié le 20/07/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le groupe PS du conseil régional de Midi-Pyrénées s’est inquiété le 20 juillet de l’accroissement de la production de maïs génétiquement modifié représentant 72% des surfaces nationales de cultures OGM et de son influence sur les filières d’excellence développées par la région.
« Aujourd’hui l’absence d’évaluation des risques économiques et environnementaux, notamment des effets globaux des cultures de plein champ OGM sur les écosystèmes et les modes d’agriculture conventionnels en Midi-Pyrénées n’est pas acceptable », a indiqué le président du groupe socialiste Marc Carballido dans un communiqué.
Le registre national des cultures OGM publié par le ministère de l’Agriculture « révèle l’aggravation de la situation », avec 15.200 ha de cultures de maïs OGM MON810 (ndlr: du semencier Monsanto), poursuit-il en rappelant que « la région s’attache depuis des années à promouvoir un modèle agricole et alimentaire, fondé sur la sécurité et la diversité ».
« Nous regrettons la position du président de la République de ne pas suivre l’exemple du gouvernement fédéral allemand qui a décrété un moratoire sur le MON810 », souligne Marc Carballido pour qui ce sont « des choix politiques discutables en matière agricole et pour la protection de l’environnement » à la veille du « Grenelle de l’environnement ».
A la mi-juillet, une fédération d’associations écologistes de Midi-Pyrénées avait, pour les mêmes raisons, réclamé un moratoire sur les cultures de maïs OGM de plein champ.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Midi-Pyrénées. Les 15.200 hectares de maïs OGM génèrent des craintes pour les filières d’excellence

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X