Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Pays-de-La-Loire. La région déplore une « mobilisation insuffisante » de l’Etat pour la pêche à l’anchois

Développement économique

Pays-de-La-Loire. La région déplore une « mobilisation insuffisante » de l’Etat pour la pêche à l’anchois

Publié le 20/07/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le président de la région Pays de la Loire, Jacques Auxiette (PS), a déploré le 19 juillet une « mobilisation insuffisante » de l’Etat dans la défense des intérêts des pêcheurs français après la décision de Bruxelles de ne pas rouvrir la pêche à l’anchois dans le Golfe de Gascogne.
« Nos responsables gouvernementaux, contrairement à leurs homologues espagnols, n’ont pas oeuvré suffisamment auprès des instances européennes pour soutenir la filière », a estimé Jacques Auxiette dans un communiqué. « Cela ne peut conduire, à terme, qu’à la casse de la pêche et l’extinction progressive de la vitalité maritime de nos territoires ».
Il « regrette une mobilisation insuffisante des gouvernements (français) dans l’accompagnement de la filière pêche ces dernières années », indique le président de la région dans laquelle se trouvent les ports de La Turballe (Loire-Atlantique), des Sables d’Olonne ou de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée), qui vivent en grande partie de la pêche à l’anchois.
Evoquant l’enveloppe de 15 millions d’euros dégagée par l’Etat pour soutenir les pêcheurs et leurs familles, Jacques Auxiette estime que « c’est bien le minimum à faire, aux regards des dégâts économiques et sociaux ».
Pour lui, « il y a une obligation absolue à repenser les enjeux d’une pêche durable, dans une approche partagée et interrégionale » avec l’ensemble des partenaires concernés.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pays-de-La-Loire. La région déplore une « mobilisation insuffisante » de l’Etat pour la pêche à l’anchois

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X