Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[LE MILLEFEUILLE SUR LE GRILL]

Les départements se convertissent à la parité

Publié le 17/09/2012 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Lors de son congrès, les 20 et 21 septembre 2012, à Metz, l’Assemblée des départements de France défendra l’élection de tandems mixtes au sein de cantons agrandis.
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les départements se convertissent à la parité

Votre e-mail ne sera pas publié

ALIMAS

18/09/2012 07h06

(09A1120A01). QUELLES SONT LES INTENTIONS ? Pour faire simple et si j’ai bien tout compris :
1). Abrogation de la loi instituant le «conseiller territorial» créé par le précédent gouvernement, pour remplacer les conseillers généraux et régionaux à partir de 2014. (En novembre dernier, le Sénat a voté la suppression de la mesure phare de la réforme des collectivités du gouvernement Fillon et rétablit les conseillers généraux et régionaux).

2). Nouvelles conversion et proposition :
2a). Pour les Régions, on augmente leur champ d’application en Métropoles, en incorporant les actuels départements.
2b). Pour les Départements, on les supprime :
2c). Pour les Cantons, on augmente leur champs d’application et on divise leur nombre par deux (était 4.000 ; deviendrait 2.000).
2d). Pour les élus, on multiple par deux le nombre de conseillers par canton (était 1 ; deviendrait 2), avec obligation de stricte parité bicéphale (un homme ; une femme).
2e). Pour l’appellation, on change l’appellation des représentants des Conseils exécutifs (était «Conseil général» ; deviendrait «Super Conseil régional … ou autre si on supprime le concept de région au profit de métropole»).

3). Conclusion : Je ne vois pas dans cette proposition :
3a). L’ombre d’une intention de diminuer le nombre d’élus !
3b). L’ombre d’une intention de réduire les coûts de fonctionnement des structures publiques !
3c). L’ombre d’une intention de réduire les coûts de fonctionnement des structures politiques !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X