Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Lignes ferroviaires régionales et de banlieue : syndicats d’usagers et de cheminots font cause commune

Transports

Lignes ferroviaires régionales et de banlieue : syndicats d’usagers et de cheminots font cause commune

Publié le 23/07/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le deuxième syndicat de la SNCF, SUD Rail, et la FUT-SP (Fédération des usagers des transports et des services publics) ont annoncé, le 23 juillet, avoir « créé, pour la première fois, un front commun des usagers et des cheminots » pour « défendre le service public SNCF, abandonné de l’Etat ». « Pour la première fois, usagers et cheminots décident de s’unir pour rappeler au gouvernement qu’il devient urgent d’améliorer la qualité du service public sur certaines lignes SNCF oubliées des pouvoirs publics », ont indiqué les deux fédérations.
Selon elles, «trains trop anciens, voies ferrées dégradées, sont à l’origine tous les jours d’incidents (et) des centaines de milliers d’usagers sont concernés par ces problèmes ».
En outre « les dysfonctionnements, pannes, retards constatés sur ces lignes sont essentiellement la conséquence, estiment-elles, d’un désengagement financier de l’Etat depuis plusieurs années ». Et les deux fédérations de réclamer « un service maximum sur les lignes régionales et de banlieue » de la SNCF.
Sept fédérations de cheminots (CGT, CFDT, FO, CFTC, SUD-Rail, Unsa et Fgaac) ont annoncé leur participation aux rassemblements contre le projet de loi sur le service minimum, le 31 juillet, dans toute la France, au moment où le texte sera discuté à l’Assemblée nationale (à partir du 30 juillet).
Un rassemblement aura notamment lieu à 14 h 30 devant l’Assemblée nationale, à Paris.
Le 19 juillet, la présidente de la SNCF, Anne-Marie Idrac, a annoncé un un plan d’amélioration du transport régional, doté de 100 millions d’euros en 2008 et la création de 1 000 emplois.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Lignes ferroviaires régionales et de banlieue : syndicats d’usagers et de cheminots font cause commune

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X