Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Languedoc-Roussillon. Suez va traiter les déchets de Montpellier par méthanisation

Publié le 25/07/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Suez environnement a annoncé, le 24 juillet, qu’elle allait traiter tous les déchets de Montpellier (sud) par méthanisation, nouveau procédé de transformation des déchets en compost et biogaz. L’unité de méthanisation, la première de cette taille en France selon Suez environnement, traitera les déchets des 400 000 habitants pendant dix ans, à partir de novembre 2008, selon la convention signée entre Suez et l’agglomération.
Novergie, filiale de Sita-France, pôle propreté de Suez, exploitera l’unité de méthanisation, qui sera construite par le groupe de BTP Vinci. L’usine traitera chaque année 203 000 tonnes de déchets, à partir desquels elle produira du biogaz, qui sera transformé en électricité, et du compost, qui servira notamment pour l’agriculture.
Avec le biogaz, Suez produira 30 000 mégawatts/heure (MWh) d’électricité, soit la consommation de 25 000 habitants, qu’il revendra à EDF plus de 100 euros le MWh.
Suez environnement attend au total de ce projet 10 millions d’euros par an, dont 3,4 millions de recettes de la vente du biogaz et 5 millions de l’exploitation seule. L’agglomération investira, de son côté, 68 millions d’euros dans la construction.
La méthanisation est un procédé de dégradation de la matière organique par une flore microbiologique en l’absence d’oxygène.
Ce procédé par méthanisation, connu dans d’autres pays (Allemagne, Belgique, Suisse et Espagne) « préfigure le traitement des déchets en France dans les années à venir », a fait valoir Philippe Dufourt, directeur général de Novergie.
Suez environnement a un projet similaire, mais non encore abouti, dans le département du Puy-de-Dôme, où elle prévoit de traiter par méthanisation et incinération les déchets de 300 000 habitants. Elle serait, cette fois, investisseur, à hauteur de 130 millions d’euros.
En 2006, Suez environnement a produit 5 050 gigawatts/heure (GWh) d’énergie à partir des déchets valorisés, la consommation annuelle d’un million d’habitants.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Suez va traiter les déchets de Montpellier par méthanisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X