Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Tourisme

La pluie coule le tourisme en juillet, sauf dans le sud-est et les villes

Publié le 27/07/2007 • Par La Rédaction • dans : France

La météo exécrable du mois de juillet a plombé l’activité touristique en France, notamment sur le littoral atlantique, mais le sud-est, dernier îlot de soleil, et les grandes villes, portées par l’événementiel et les musées, ont tiré leur épingle du jeu.
« La saison d’été est jugée inférieure à celle de 2006 par les professionnels en termes de fréquentation », résume une enquête auprès des offices de tourisme publiée le 27 juillet par Odit France.
Elle a globalement chuté de 5% en juillet par rapport à l’an dernier, selon le cabinet Protourisme.
Reconnaissant un « début de saison difficile », le secrétaire d’Etat à la Consommation et au Tourisme, Luc Chatel, s’est cependant déclaré « plutôt optimiste » pour août et septembre.
Les professionnels évoquent notamment « une saison triste » en Bretagne, où des records de pluviométrie ont été enregistrés.
Si les établissements huppés s’en sortent plutôt bien, les activités de plein air sont logiquement les premières victimes. Ainsi, au camping de la grève Blanche, sur la côte Nord-Finistère, on estime à 50% le manque à gagner lié aux intempéries.
Même constat en Normandie, où les plages enregistrent « une grande chute de fréquentation » selon l’Umih du Calvados.
Le mauvais temps n’a pas épargné la moitié sud du littoral atlantique. « La météo a un impact sur le caractère des vacanciers. Ils tournent parfois un peu en rond et nous demandent constamment la météo pour les prochains jours », explique-t-on à l’office de tourisme de Lacanau (Gironde).
La montagne souffre aussi, avec une baisse de fréquentation estimée entre 8 et 10% par le cabinet Protourisme, après un hiver déjà plombé par le manque de neige.
Fuyant les intempéries, les touristes se sont massivement repliés vers le pourtour méditerranéen, où les professionnels saluent un cru 2007 excellent. « Juillet a été exceptionnel avec des taux de remplissage de 90% », se réjouit Michel Tschann, président du syndicat des hôteliers Nice-Côte d’Azur.
Autre conséquence du mauvais temps : le tourisme urbain, traditionnellement peu sensible aux aléas climatiques, est en pleine forme. A Lille, juillet « s’annonce tout à fait correct », selon l’office du tourisme. A Bordeaux, récemment inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, on enregistre une hausse de fréquentation de 16% sur la première quinzaine.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

La pluie coule le tourisme en juillet, sauf dans le sud-est et les villes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X