Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Financement du Lyon-Turin : désaccord entre François Fillon et les élus

Publié le 31/07/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le Premier ministre François Fillon a tenté le 30 juillet de rassurer les élus concernés par le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin en s’engageant à le mener « dans le délai prévu », tandis que le maire (PS) de Lyon, Gérard Collomb, l’accusait de retarder le programme.
« Le calendrier de réalisation retenu par la France et l’Italie correspond à une volonté partagée de voir ce projet aboutir rapidement », a déclaré un communiqué de Matignon publié après une rencontre entre François Fillon et les élus.
Le conseil régional de Rhône-Alpes avait interpellé le 19 juillet le gouvernement sur l’urgence de demander à l’Union européenne une subvention de 200 millions d’euros afin de commencer à réaliser la partie française de ce projet, évalué au total à 12,5 milliards.
Ces 200 millions distribués sur plusieurs années jusqu’en 2013 correspondent à la partie subventionnable par l’UE du milliard nécessaire pour effectuer les études et la première partie des travaux, a affirmé Bernard Soulage, vice-président (PS) de Rhône-Alpes chargé des transports, déplorant que Paris ait plutôt demandé une subvention annuelle pour ce tracé français.
François Fillon a en effet annoncé durant la réunion qu’une demande de subvention de 8,25 millions d’euros avait été présentée pour des études concernant la partie française de la ligne, réalisables en 2008. Un « point d’étape » suivra en 2010, « lors de la révision à mi-parcours des enveloppes européennes ».
Dans un communiqué, Gérard Collomb se demande « si, par cette décision, la réalisation de la partie française du TGV Lyon-Turin n’a pas été mise pour quelques années sur une voie de garage ».
Selon Bernard Soulage, ce type de subvention annuelle ne correspond pas à l’échelle du Lyon-Turin, et serait réservé par Bruxelles aux projets de moindre ampleur.
L »élu a dit craindre que cette démarche ne retarde la mise en oeuvre de la ligne.
Le Premier ministre a rappelé en outre que Paris avait déjà sollicité 231 millions d’euros de l’UE afin de subventionner des travaux sur la partie internationale de la future ligne, c’est-à-dire le tunnel projeté entre la France et l’Italie.
François Fillon a par ailleurs réaffirmé que l’Etat respecterait un « protocole d’intention de financement » de la partie française de la ligne, conclu avec les collectivités en mars dernier et cosigné pour l’Etat par Dominique Perben, alors ministre des Transports.
Gérard Collomb, évoquant lui aussi ce document « signé dans l’urgence », a estimé en revanche que « le gouvernement d’aujourd’hui balaye d’un revers de main les accords signés par les ministres d’hier ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Financement du Lyon-Turin : désaccord entre François Fillon et les élus

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X