Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

La mise en œuvre du plan d’action pour l’agglomération marseillaise s’annonce complexe

Publié le 07/09/2012 • Par Caroline Garcia • dans : Régions

Le gouvernement a annoncé jeudi 6 septembre 2012 une série de mesures visant à traiter globalement les problèmes que rencontre la deuxième ville de France. Il faudra maintenant qu’il passe par-dessus les clivages politiques locaux pour le mettre en œuvre efficacement.

Une métropole, un préfet de police de plein exercice, une nouvelle opération d’intérêt national en faveur de la rénovation urbaine : le comité interministériel sur l’agglomération marseillaise qui se réunissait jeudi 6 septembre 2012 sous l’égide de Jean-Marc Ayrault a balayé large.
Les 18 ministres ont en effet proposé un spectre de mesures visant à redorer le blason de la deuxième ville française : « C’est la première fois, en dehors du Grand Paris, qu’une telle réunion consacrée à une agglomération particulière se tient dans ces murs », a souligné le Premier ministre.
Cela manifeste le degré d’engagement de l’Etat et la volonté du gouvernement d’aider l’agglomération marseillaise à retrouver le chemin du développement économique et de la sécurité ». En liant intrinsèquement ces deux thématiques, le gouvernement envoie des signes forts à la fois aux services de l’Etat et aux collectivités, mais aussi au monde économique et à la société civile.

La métropole pose problème –  Aussi les réactions locales après ces annonces sont plutôt positives. Le maire de Marseille estime avoir été suivi sur plusieurs points : l’élargissement des zones de sécurité prioritaires (ZSP), la transformation de l’agglomération en métropole ou encore l’augmentation des effectifs de police. « Je suivrai avec la plus grande attention la mise en œuvre des mesures promises », a simplement prévenu Jean-Claude Gaudin.

Mais les mesures annoncées vont au-delà de Marseille. Et sur le sujet sensible de la création de la métropole, la tâche s’annonce compliquée : « Nous ferons en sorte que l’agglomération marseillaise (1,8 million habitants), qui est aujourd’hui organisée en 6 structures(1) chemine vers la solution de la métropole, en tenant compte de la diversité et de la complexité de ce territoire, pour préserver les services et les liens de proximité, et respecter les identités locales », a déclaré Jean-Marc Ayrault.

Qui veut encore de Marseille ? –  L’annonce passe mal auprès des élus du département, notamment de la présidente de la communauté d’agglomération du Pays d’Aix, Maryse Joassains, qui se montre hostile depuis toujours à un tel rapprochement : « Marseille a des problèmes, on va donc les étendre à tout le territoire. Mais c’est du délire ! Nous, on gère bien. On n’a pas besoin que des gens viennent prendre nos ressources. On n’a pas envie de levées d’impôts supplémentaires qui seront gérés à distance. Qu’ils commencent par régler leurs problèmes, ce qui va prendre des années, et on réfléchira peut-être après à davantage d’intégration », a martelé le maire d’Aix-en-Provence qui rencontrait vendredi 7 septembre les intercommunalités du département.
Peu de chances qu’elle goûte de la nomination d’un préfet chargé de la stratégie de l’agglomération. Ce représentant de l’Etat devra composer avec le tissu politique complexe d’un département où les animosités dépassent les clivages politiques.

Les principales mesures annoncées :

  • Création d’une métropole qui se verrait attribuer des compétences en termes de transports urbains, environnement, développement économique, enseignement supérieur et rénovation urbaine
  • Nomination d’un préfet chargé de la stratégie de l’agglomération
  • Mise en place d’un préfet de police de plein exercice
  • Mise en œuvre immédiate de la zone de sécurité prioritaire des quartiers nord de Marseille et définition d’une ZSP au sud de la ville opérationnelle début 2013
  • Renfort de 205 policiers et gendarmes
  • Création d’un centre éducatif fermé à Marseille
  • Renforcement de l’organisation judiciaire
  • Accélération des programmes de rénovation urbaine (réduction des délais de l’Anru), et lancement d’une nouvelle opération d’intérêt national à Marseille
  • Passation d’un contrat d’objectifs avec les collectivités locales sur les contrats aidés et les emplois d’avenir (destinés aux jeunes des quartiers populaires)
  •  Expérimentation à Marseille des emplois francs destinés à favoriser l’embauche des jeunes des cités sensibles

Notes

Note 01 Marseille Provence Méditerranée, CA Pays d’Aubagne, CA du Pays d’Aix, CA du Pays de Martigues, CA de Salon-Etang de Berre, et SAN Ouest-Provence -Istres Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

La mise en œuvre du plan d’action pour l’agglomération marseillaise s’annonce complexe

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X