Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

A Strasbourg, la hache de guerre est déterrée contre Air France

Publié le 05/09/2012 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

La ville de Strasbourg change de ton vis-à-vis d’Air France, accusée vertement de saboter les efforts des collectivités pour favoriser le développement touristique, économique et international de la capitale alsacienne.

La fermeture annoncée de la liaison Strasbourg – Roissy Charles-de-Gaulle en décembre, dans le cadre du plan d’économie de la compagnie aérienne, est présentée « comme un beau “cadeau de Noël”, qui met en cause les efforts de la ville et ses partenaires », comme l’a déclaré mardi 4 septembre 2012 Jean-Jacques Gsell, adjoint au maire de Strasbourg et président de l’office du tourisme.
« Les résultats de la saison estivale 2012 sont presque au même niveau que l’année record 2011 », souligne l’élu, qui regrette la baisse du panier moyen des visiteurs, malgré un nouveau bond du nombre de visiteurs étrangers et des taux de remplissage des hôtels très encourageants.

« Il n’est plus temps de regretter, mais de se battre contre cette décision qui ferait de nous la seule grande ville de France à ne pas être reliée par avion à Roissy. Air France nous a déjà réservé un traitement négatif, en ne gardant dans l’aéroport qu’un seul guichet, après avoir torpillé l’implantation de Ryanair », constate Jean-Jacques Gsell.
La compagnie a annoncé en juillet la suppression des 4 liaisons aériennes quotidiennes, et le transfert vers le TGV des réservations.

Le ministre attendu au tournant – « Le problème, c’est que les passagers devront transporter eux-mêmes leurs bagages dans le train, puis de la gare TGV vers le guichet d’embarquement. Et quid des enfants non accompagnés ? » s’inquiète l’élu, qui rappelle que depuis 2012, plusieurs liaisons nouvelles ont été ouvertes depuis Strasbourg (dont Barcelone et Vienne) et que le trafic de l’aéroport est reparti à la hausse pour la première fois depuis 2007.
La ligne vers Roissy représentait 18 % des passagers de la plateforme en 2011.

Vendredi se tiendra à Strasbourg l’inauguration de la Foire européenne, présidée par Bernard Cazeneuve, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes.
Il sera attendu au tournant à propos du soutien du gouvernement au rôle international de Strasbourg, y compris par les élus alsaciens de gauche, qui trouvent que le gouvernement est resté trop silencieux sur la question de la desserte aérienne et de l’annonce en juin de la fermeture du consulat allemand de Strasbourg, qui a même choqué Outre-Rhin.
Sans oublier le contrat triennal de soutien à Strasbourg, ville européenne, voté par les collectivités alsaciennes mais en panne côté gouvernement.

Régions

3 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

A Strasbourg, la hache de guerre est déterrée contre Air France

Votre e-mail ne sera pas publié

Gavroche

06/09/2012 09h36

On peut comprendre la vision « à courte vue  » des élus alsaciens.
Mais la communauté nationale finance un TGV (CT + Etat, etc..) qui rend le même service (en temps) et est bien plus efficient en terme de pollution – gaspillage de l’énergie.
Qu’il faille adapter le service (bagages, enfants, package pour les étrangers, etc..) semble évident.
Mais la fin de ces liaisons aériennes onéreuses, pollueuses n’est pas une mauvaise nouvelle…

JL DE SXB

06/09/2012 08h22

Mais bien sûr, un TGV est moins poluant qu’un avion !!! Faudrais éviter de tomber dans le piége !!!
L’avion est en matiére de consommation d’énergie par passager transporté un des moyen de transport le plus économe. Et puis il ne faudrait pas oublier qu’un TGV fonctionne avec une grosse masse d’électricité qui est produite par « UNE CENTRALE NUCLEAIRE » dont les dechets du microgramme de matiére necessaire au voyage « Strasbourg Paris » mettra des milliers d’années avant de ne plus être radio-actif.
Alors je dis OUI au futurs avions qui volerons au « GAZ » si si c’est vrai !!! au GPL presque non poluant et NON au TGV NUCLEAIRE !!!

M. GERMAIN

07/09/2012 12h45

J’ai pensé comme Gavroche au départ, mais cela n’est pas si simple.
Pour les voyages internationnaux par exemple, cela n’est pas du tout pratique. Arrivé à Roissy, ils sont obligés de rejoindre la gare de l’est, ce qui est compliqué est long.
Marseille est également déservi par le TGV. Cela n’empêche pas qu’un vol Paris / Marseille est toujours disponible. Et lorsqu’on vient de très loin pour voir sa famille, après plusieurs dizaines d’heures de vol, on est content de rejoindre Marseille en avion sans avoir à aller avec à la gare de Lyon avec toutes ses bagages.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X