Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Le millefeuille sur le grill]

Département-région : Copé et Fillon fusionnent

Publié le 30/08/2012 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Les deux candidats à la présidence de l’UMP sont sur la même longueur d’ondes. Selon eux, département et région ne doivent faire plus qu’un.
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Département-région : Copé et Fillon fusionnent

Votre e-mail ne sera pas publié

ALIMAS

31/08/2012 08h17

(09A1019A01). CELA TRADUIT-T-IL UN VRAI DÉSIR DE RÉDUIRE LES DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT POLITIQUES ET PUBLIQUES ? Peut-on raisonnablement espérer une continuité politique de la (RGPP) de l’ex majorité, s’ajoutant à la réforme du cumul des mandats de François HOLLANDE et de son gouvernement et surtout, une cohérence, cohésion et concordance. Cette idée de suppression du Conseil général et du Conseil régional, annulés et remplacés par un super Conseil territorial, me plaît d’autant plus que j’y vois d’une part, une volonté de réduction des feuilles du millefeuille et d’autre part, une diminution sensible du nombre de conseillers du Conseil territorial exécutif.

Si la «décentralisation politique et publique» ne réduit pas de façon significative :
1). Le nombre de feuilles du millefeuille étatique, territorial et hospitalier.
2). Le nombre de Conseils exécutifs.
3). Le nombre de dirigeants politiques.
4). Le nombre de dirigeants publics.
5). Le nombre de fonctionnaires et contractuels d’exécution.
6). Le nombre de bâtiments publics.
7). Le nombre d’équipements, de matériels, de logements de fonction, de voitures de fonction, etc. … etc. …
de l’actuelle chaîne des dépenses politiques et publiques, cela sera un coup d’épée dans l’eau. Cette énième réforme sera alors, une arnaque supplémentaire qui va créer des besoins nouveaux en équipements et en fonctionnement et donc, de nouveaux coûts, amis contribuables. Sans vouloir faire un procès d’intention, permettez-moi d’être septique sur les bonnes intentions non entachées de circonvolutions d’intérêts particuliers, eût égard et au regard des comportements cumulards … des commis de la république.

Pour exemple (je suis de droite, Parti Radical, Président : Monsieur BORLOO), on citait dans le précédent gouvernement les indemnités cumulées (net en euros) de Monsieur Hervé NOVELLI :
1). Député d’Indre-et Loire : 7.100,15.
2). Indemnités représentatives de frais de mandat : 6.412,00.
3). Maire de Richelieu Indre-et Loire (2.165 habitants) : 1.634,63.
4). Président de la Communauté de communes du Pays de Richelieu : 1.568,11.
Total AVANT écrêtement : 16.714,89.
Total APRÈS écrêtement : 16.269,49.

Il convient d’ajouter tous les privilèges : Avantages en nature des frais de bouche, retraite super avantageuse, déclaration fiscale réduite, voiture de fonction, logement de fonction, frais de voyages de mission gratuits plus quota de frais de transport personnel et familial gratuits, frais de téléphonie gratuit, frais de courrier gratuit, etc. … etc. … !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X