Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Les maires de La Réunion repoussent la rentrée scolaire pour protester contre la baisse des contrats aidés

éducation

Les maires de La Réunion repoussent la rentrée scolaire pour protester contre la baisse des contrats aidés

Publié le 14/08/2012 • Par Mahdia Benhamla • dans : Régions

Prévue pour ce jeudi 16 août 2012, la rentrée scolaire n'aura finalement pas lieu dans les écoles primaires et maternelles de 23 des 24 communes de La Réunion. Les maires, toutes tendances politiques confondues, ont pris cette décision pour protester contre la baisse de 34 % en moyenne du nombre de contrats unique d’insertion (CUI) et de contrats d’accompagnement vers l’emploi (CAE) alloués par l'Etat pour le second semestre 2012.

Une réunion de concertation, la deuxième en quatre jours, a eu lieu ce lundi 13 août entre la préfecture et les représentants des communes. Elle n’a pas débouché sur un accord.

« L’Etat nous a annoncé un supplément de 933 contrats aidés, il nous en faudrait un millier de plus », a commenté à l’issue de la rencontre Roland Robert, maire communiste de la ville de La Possession et président de l’association des maires.
Il a confirmé le report de la rentrée pour les primaires et les maternelles.

Contraintes de restreindre voire supprimer certains services – Les communes estiment que la baisse des CUI et des CAE ne leur permet pas d’assurer le bon fonctionnement des écoles « dans les respect des règles de sécurité, de surveillance et d’hygiène ».
Roland Robert note aussi qu’en raison de ces restrictions, les collectivités « seront indubitablement contraintes dans les prochains mois de restreindre, voire de supprimer certains services jusqu’alors proposés aux familles, en particulier les services aux personnes âgées, le soutien périscolaire et l’accompagnement des enfants handicapés en milieu scolaire ».

Seule la commune de Saint-Denis, le chef-lieu de La Réunion, dirigée par le socialiste Gilbert Annette, ne s’est pour le moment pas jointe à ce mouvement de protestation inédit dans l’île.

Pour rappel, La Réunion est frappée par un taux de chômage avoisinant les 30 %. Les communes, par le biais des contrats aidés, comptent parmi les principales pourvoyeuses d’emploi.
Elles stabilisent ainsi tant bien que mal une situation économique et sociale tendue.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les maires de La Réunion repoussent la rentrée scolaire pour protester contre la baisse des contrats aidés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X