Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion locale

Midi-Pyrénées. A Toulouse, des SDF contre le « harcèlement » de la mairie avant le Mondial

Publié le 07/09/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Un collectif de sans domicile fixe a dénoncé le 6 septembre le « harcèlement » de la mairie à leur encontre, marquant, selon eux, « une volonté de nettoyage de la ville avant la Coupe du monde de rugby ».
« Il y a une pression insupportable à cause de l’arrivée de la Coupe du monde de rugby à Toulouse », a déclaré le porte-parole du collectif de SDF Jean-Marc Legagneux.
Leur avocat, Me Christian Etelin, a présenté des procès-verbaux dressés par la police municipale de Toulouse « avec des souches de contravention automobile ».
« Ce sont des PV ubuesques car ils sont dressés à l’encontre d’un piéton, ne sont pas nominatifs et donc ne valent rien », s’est insurgé leur avocat.
Me Etelin a indiqué qu’il s’apprêtait « à intervenir de manière énergique auprès du procureur de la République afin qu’il en parle aux autorités municipales ».
Le collectif a présenté à la presse des séquences vidéo en caméra cachée montrant notamment des policiers municipaux invoquer l’interdiction de mendicité dans la ville alors que, selon eux, « la mendicité n’est pas interdite sauf en cas de trouble à l’ordre public ».
Selon la mairie de Toulouse, « il n’y a pas harcèlement ».
Depuis octobre 2006, un mois après l’agression mortelle d’un étudiant par un groupe de jeunes marginaux à Toulouse, des SDF ont régulièrement dénoncé la « politique répressive » menée, selon eux, par la municipalité qui avait alors mis en place une délégation « chargée de lutter contre la marginalité agressive ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Midi-Pyrénées. A Toulouse, des SDF contre le « harcèlement » de la mairie avant le Mondial

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X