Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Ile-de-France. Des chauffeurs de bus manifestent après l’agression d’un collègue à Corbeil

Publié le 07/09/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Environ 75 chauffeurs de la compagnie STA ont manifesté le 7 septembre au matin devant la mairie de Corbeil-Essonnes (Essonne) après l’agression de l’un de leurs collègues le 5 septembre lord d’une rixe entre bandes rivales de deux quartiers de la ville, a-t-on appris de source syndicale.
La quasi-totalité des chauffeurs de STA ont cessé le travail une partie de la matinée du 7 septembre et se sont rendus à la mairie, où ils ont été reçus. Ils s’y sont rendus avec une vingtaine de bus, perturbant le trafic dans le centre-ville de Corbeil-Essonnes, a expliqué Goao Lucas, délégué CGT.
Le trafic a été interrompu sur une cinquantaine de lignes, mais devrait reprendre en début d’après-midi, a-t-il poursuivi.
« On est là pour assurer une mission de service public, pas pour se faire tabasser », a-t-il ajouté.
Un chauffeur a été agressé le 5 septembre au soir lors d’une rixe entre deux bandes des quartiers de Montconseil et de la Nacelle. Il a été que légèrement blessé mais reste très choqué, selon Goao Lucas.
Le bus avait été mis à sac.
Cinq jeunes, dont quatre mineurs, avaient été placés en garde à vue.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ile-de-France. Des chauffeurs de bus manifestent après l’agression d’un collègue à Corbeil

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X