Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

L’ADF inquiète pour les fonds de solidarité logement

Publié le 10/09/2007 • Par La Rédaction • dans : France

«Les missions de service public de Gaz de France seront-elles maintenues après la fusion annoncée avec le groupe Suez ?», s’interroge Claudy Lebreton, président de l’Assemblée des départements de France (ADF), dans un communiqué du 10 septembre.
Selon lui, en assumant la gestion des fonds de solidarité pour les fournitures d’énergie dans les logements des personnes les plus défavorisées, les départements participent à la garantie du droit à l’énergie et à l’habitat pour tous.
«Cette mission était partagée avec GDF, comme avec EDF, partenaires de l’ADF et des départements dans ces politiques sociales», rappelle t-il avant de s’interroger : «Qu’en sera-t-il à l’avenir, dès lors que GDF partiellement privatisée sera soumise à des contraintes de rentabilité financière ?».
Claudy Lebreton, président de l’ADF, exprime sa vive inquiétude sur l’évolution de cette mission de service public. «Cette inquiétude est partagée par les consommateurs qui perdent leur garantie d’un maintien durable des tarifs préférentiels et d’évolution raisonnable du prix de l’énergie», précise l’ADF.
L’Association des petites villes de France (APVF) et l’Association des maires de France (AMF) avaient manifesté les 3 et 4 septembre leur inquiétude et leur vigilance concernant l’avenir du pôle environnement de Suez qui va également devenir une filiale cotée en bourse du futur groupe fusionné GDF Suez.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’ADF inquiète pour les fonds de solidarité logement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X