Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Le ministère de l’Intérieur sonde les départements pour la répartition des recettes des radars automatiques

Finances

Le ministère de l’Intérieur sonde les départements pour la répartition des recettes des radars automatiques

Publié le 13/09/2007 • Par Jean-Marc Joannès • dans : France

Le ministère de l’Intérieur envisage d’allouer aux départements une somme de 30 millions d’euros prélevée sur les recettes issues des radars automatiques. Il s’agirait de modifier l’article 49 de la loi de finances pour 2006, qui ouvre un compte d’affectation spéciale : 60 % des sommes perçues, dans une limite fixée à 140 millions d’euros, vont à l’entretien des radars et 40 %, plafonnés à 100 millions d’euros, sont versés à l’agence de financement des infrastructures de transport en France (art. 62). Le surplus est réservé aux communes. Par ce geste, le ministère de l’Intérieur entend désamorcer la fronde portée devant le juge administratif, parfois avec succès, par une vingtaine de départements qui revendiquent leurs prérogatives domaniales.
«Les choses sont encore en discussion, au sein de plusieurs instances, à la DGCL et au Sénat ; en ce sens, l’annonce est prématurée», indique-t-on au Comité des finances locales. L’Assemblée des départements de France reconnaît, avec circonspection qu’il s’agirait d’une avancée. Mais «on reste très en dessous de nos attentes : la somme ne correspond qu’à 10 % de notre propre évaluation».

Pour en savoir plus :
«La Gazette» 11 juin, p. 18 et « La Gazette » du 23 juillet, p. 18. Pour accéder aux articles, vous devez avoir saisi vos codes abonnés.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le ministère de l’Intérieur sonde les départements pour la répartition des recettes des radars automatiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X