Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Jean-Louis Borloo annonce un « plan de bataille » pour traiter les eaux usées

Publié le 14/09/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo a annoncé le 14 septembre à Biganos un « plan de bataille » pour le traitement des eaux usées menaçant les collectivités récalcitrantes, dont les stations ne sont pas en conformité, de l’arrêt des subventions de fonctionnement.
Le ministre a lancé « un appel solennel sur le problème de l’eau (ndlr: usée) aux élus et aux syndicats intercommunaux » en qualifiant la situation de la France dans ce domaine d' »inacceptable ».
« Ce qui me met hors de moi, c’est que nous avons toutes les technologies mais (…) nous sommes un mauvais élève de la classe européenne » sur l’émission « des eaux polluées dans les rivières, les fleuves et la mer », a-t-il lancé.
Ce « plan de bataille » comprend notamment « une mise en demeure » à toutes les stations non conformes pour qu’elles passent « une convention avec les agences de l’eau » pour la mise en conformité de leurs installations, a indiqué le ministre.
« Les syndicats intercommunaux d’agglomération qui ne l’auront pas fait le 31 décembre 2007 verront les subventions de l’agence réduites de moitié dans un premier temps et les subventions de fonctionnement arrêtées », a averti Jean-Louis Borloo.
« Ces fonds seront consignés et l’Etat et les collectivités se substitueront » au syndicat « dans l’hypothèse où les travaux ne seraient pas réalisés », a-t-il ajouté.
En matière de financement, le ministre a annoncé un « crédit complémentaire de 2 milliards d’euros bonifiés sur 30 ans, ouvert sur les fonds propres de la Caisse des dépôts et consignations, pour accompagner notamment les petites agglomérations ».
« Je souhaite que pour le 1er janvier 2008, ou les travaux sont en cours, ou les programmes sont annoncés ou au moins, les conventions sont faites », a-t-il précisé, espérant que « fin 2011-début 2012 nous ayons gagné la bataille des eaux usées ».
Le ministre a souligné qu’en 2004, les stations de « 123 agglomérations, c’est à dire l’essentiel du tissu urbain, n’étaient pas conformes », ajoutant qu’à fin 2007 il y en aura « encore 70 qui sont dans des situations inacceptables ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Jean-Louis Borloo annonce un « plan de bataille » pour traiter les eaux usées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X