Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Jack Lang favorable au droit de vote des étrangers pour les élections locales

Publié le 14/09/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le député PS Jack Lang s’est prononcé le 14 septembre pour que les étrangers résidant en France obtiennent le droit de vote aux élections locales, une mesure qui devrait figurer selon lui dans le préambule de la Constitution française.
« J’aimerais que le préambule de notre Constitution soit enrichi de dispositions nouvelles, notamment le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales », a déclaré Jack Lang.
Jack Lang fait partie du comité de réflexion sur une réforme des institutions installé par Nicolas Sarkozy, et présidé par Edouard Balladur, qui doit rendre un rapport préalable à une future révision de la Constitution.
« Je m’exprime en tant que moi-même », a tenu à préciser Jack Lang, et « je ne parle ni au nom du PS, ni au nom du comité de réflexion sur les institutions ».
« Les résidents étrangers qui viennent hors de l’Union européenne et qui vivent depuis plus de cinq ans en France et paient leurs impôts doivent pouvoir voter aux élections locales », a estimé le député PS.
Interrogé pour savoir si sa participation, en tant qu’homme de gauche, à ce comité mis en place par le président de la République faisait de lui quelqu’un d' »instrumentalisé », Jack Lang a rétorqué avec vigueur: « je n’ai absolument pas ce sentiment ».
« Je suis libre, je reste un député de l’opposition et je m’exprime librement comme député de l’opposition », a-t-il souligné.
« La réforme de la Constitution est un combat que je mène depuis très longtemps », a-t-il dit, en soulignant que « la Constitution est une maison commune de la République, elle n’appartient ni à un clan, ni à un parti ».

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Jack Lang favorable au droit de vote des étrangers pour les élections locales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X