Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Pour des états généraux de la fonction publique

Publié le 19/09/2007 • Par La Rédaction • dans : France

«Quels services publics la nation veut-elle et quels moyens doivent y être consacrés ?» Voilà, selon Bernard Derosier, député socialiste du Nord et rapporteur pour avis sur le budget de la fonction publique pour 2008, les deux questions de fond auxquelles des états généraux, dont il réclame l’organisation, devraient répondre.
Dans un communiqué du 17 septembre, ce dernier juge que la politique annoncée par le gouvernement de Nicolas Sarkozy et de François Fillon, pour la fonction publique «n’est pas à la hauteur des enjeux en matière d’emploi et de gestion des ressources humaines».
«Tout d’abord, la diminution du pouvoir d’achat des agents est indéniable», estime le député du Nord qui évalue cette dégradation entre 6 et 7 %. «Malgré cela, Eric Woerth, ministre du Budget et de la fonction publique et André Santini, secrétaire d’Etat à la Fonction publique, jouent la montre», déplore t-il.
Il regrette aussi la décision du gouvernement «de supprimer sans concertation 22.800 postes pour 2008, qui s’ajoutent aux plus de 30.000 suppressions sous les gouvernements Raffarin et Villepin entre 2002 et 2007». «Le gouvernement s’appuie sur une approche strictement comptable, qui prime sur toute réflexion d’ensemble en matière de pertinence du périmètre de l’action de l’Etat ou de l’amélioration de la qualité du service public», conclut Bernard Derosier.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Pour des états généraux de la fonction publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X