Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Ile-de-France. La ville de Paris très bien notée pour sa gestion

Publié le 19/09/2007 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club finances, Régions

La ville de Paris a obtenu pour la première fois la note maximale (AAA) décernée par les trois grandes agences de notation financières Standard&Poors, Moody’s et Fitch Ratings, a-t-on appris le 18 septembre.
Le maire (PS) Paris Bertrand Delanoë a considéré que « ce sont des encouragements et non des félicitations » pour la gestion de la municipalité. Celle-ci avait déjà obtenu la note maximale de Standard&Poors les années précédentes.
« Chaque fois que nous gérons mieux, nous pouvons financer des logements sociaux, des crèches, le tramway » a-t-il affirmé. On ne financera pas la prolongation du tramway, si on ne reste pas très sérieux. » Bertrand Delanoë a souligné qu’il aura présenté 8 budgets, au cours de sa mandature, sans toucher aux taux de la fiscalité directe et indirecte, affirmant qu’il n’avait pas l’intention que « la dynamique d’investissement se ralentisse ». Si une hausse des taux de la fiscalité devait se produire, «il faudrait qu’elle soit très modéré et sur une courte période », a-t-il souligné.
« Ces notes vont nous faire gagner de l’argent, car grâce à leur vigilance, nous emprunterons moins cher », a ajouté le maire sortant, candidat à sa succession, qui s’est « parfois défini comme un entrepreneur au service de Paris ». Il a chiffré ces économies à 4 millions d’euros d’intérêts.
Sous la mandature, l’effort d’investissement pour améliorer le service rendu aux Parisiens « a augmenté de 50% par rapport à la mandature précédente » et a été financé « pour plus de 90% par autofinancement », selon la ville.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. La ville de Paris très bien notée pour sa gestion

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X