Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Le chef de l’Etat et les syndicats s’opposent sur les limites à la liberté d’installation des infirmières

Santé publique

Le chef de l’Etat et les syndicats s’opposent sur les limites à la liberté d’installation des infirmières

Publié le 20/09/2007 • Par Hélène Girard • dans : France

Dans son discours du 18 septembre, Nicolas Sarkozy s’est référé à la dernière convention nationale régissant les relations entre les infirmières et infirmiers libéraux et les caisses d’assurance maladie. Cet accord signé le 22 juin dernier, a fait l’objet d’un arrêté du 18 juillet.
Le Président souhaite s’inspirer de l’accord conclu avec ces professionnels de santé pour l’appliquer aux médecins et réguler leur répartition géographique, « ces dernières [les infirmières ndlr] ayant accepté de ne pas s’installer dans les zones où elles sont trop nombreuses », a expliqué le chef de l’Etat.
Faux, ont rétorqué deux syndicats d’infirmières, l’Onsil et Convergence, affirmant qu’il ne s’agit que d’une « piste de réflexion » qui n’est pas en vigueur. Que dit la convention ? Dans son titre V alinéa 2.2 consacré aux conditions d’installation en exercice libéral, elle précise que les partenaires « s’accordent en outre sur la nécessité de mener une réflexion sur une évolution éventuelle des modalités actuelles d’installation et de remplacement. Ils s’appuieront notamment sur les résultats de l’évaluation de l’expérimentation de tutorat mis en place en Haute-Normandie ».

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le chef de l’Etat et les syndicats s’opposent sur les limites à la liberté d’installation des infirmières

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X