Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Les ministères volontaires peuvent remplacer la notation par un entretien professionnel

Publié le 24/09/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le ministère du Budget et de la fonction publique a annoncé, le 21 septembre, que les ministères qui le souhaitent pourront remplacer l’exercice de notation, souvent lourd et peu efficace, par un entretien professionnel portant sur l’évaluation des résultats obtenus et les perspectives de carrière.
Un décret autorisant les ministères volontaires à remplacer la notation de leurs fonctionnaires par un entretien professionnel vient d’être signé.
«La notation des fonctionnaires a montré ses limites : les notes sont souvent concentrées entre 18 et 20, ce qui ne permet pas de distinguer les fonctionnaires les plus performants», explique le ministère du Budget et de la fonction publique.
Si le décret d’avril 2002 a apporté une évolution en introduisant notamment l’entretien d’évaluation, il reste insuffisant.
Il sera possible pour un ministère de remplacer la notation par un entretien professionnel, portant sur :
– les résultats obtenus au regard des objectifs fixés l’année antérieure ;
– les objectifs pour l’année à venir ;
– la manière de servir ;
– les acquis de l’expérience professionnelle ;
– les besoins de formation ;
– les perspectives d’évolution professionnelle en termes de carrière et de mobilité.
«Le décret cherche à mieux récompenser ceux qui s’investissent le plus dans leur travail», souligne le ministère.
L’expérimentation va durer trois ans (2007-2009). Un rapport d’étape sera remis chaque année aux partenaires sociaux. Un bilan sera également présenté au Parlement avant le 31 mars 2010. Le ministère du Budget prétend qu’à ce jour, la plupart des ministères se disent volontaires pour s’engager dans cette démarche.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les ministères volontaires peuvent remplacer la notation par un entretien professionnel

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X