Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Le PLFSS 2008 vise à réduire le déficit à 8,9 milliards d’euros l’an prochain

Publié le 24/09/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2008 vise à ramener le déficit du régime général (salariés) à 8,9 milliards d’euros, au lieu de 12,7 milliards d’euros sans mesures correctrices, a annoncé le 24 septembre le ministère de la Santé.
Ce premier PLFSS de la législature, présenté le 24 septembre par Roselyne Bachelot (Santé), Eric Woerth (Comptes publics) et Xavier Bertrand (Famille), prévoit notamment l’instauration de franchises médicales, « applicables au 1er janvier 2008 » et devraient à elles seules rapporter 850 millions d’euros.
Le projet de loi, débattu à l’automne au Parlement, prévoit au total environ 2 milliards d’euros de recettes nouvelles en 2008 pour la « Sécu ».
Une taxation anticipée sur les dividendes devrait rapporter 1,3 milliard d’euros, dont 870 millions pour le régime général de la Sécu.
La taxe de 1% sur le chiffre d’affaires des laboratoires pharmaceutiques, qui rapporte 100 millions d’euros par an, est par ailleurs prolongée.
Pour favoriser l’emploi des seniors et redresser la branche vieillesse de la Sécu, le gouvernement a par ailleurs décidé une augmentation de la contribution sur les préretraites d’entreprises, qui passera de 24,15% à 50% et rapportera 80 millions d’euros. De même, une « contribution » sur les indemnités de mise à la retraite d’office avant 65 ans par l’employeur devrait rapporter 300 millions d’euros.
Concernant les médecins, le gouvernement lance une « expérimentation » sur cinq ans de modes de rémunération alternatifs (forfaits, etc.) au paiement à l’acte.
Praticiens et assurance maladie vont également entamer des discussions sur « les voies et les moyens à définir pour limiter l’installation de nouveaux professionnels de santé dans les zones où ils sont déjà nombreux », dans le Sud de la France et les grandes villes.
Quant aux hôpitaux, ils seront à compter de 2008 intégralement financés en fonction de leur activité.
Le montant de l’aide à la garde d’enfant par une assistante maternelle est revalorisée de 50 euros, pour atteindre 425 euros par mois, pour les familles les plus défavorisées.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le PLFSS 2008 vise à réduire le déficit à 8,9 milliards d’euros l’an prochain

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X