Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

22.900 fonctionnaires non remplacés en 2008

Publié le 26/09/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le gouvernement ne remplacera pas 22.900 postes de fonctionnaires en 2008, a-t-on appris le 26 septembre. Ni 2.700, donc, comme il l’annonçait jusqu’alors, ni 23.900 comme l’affirmait le 25 septembre une source parlementaire.
François Fillon a dévoilé, le 25 septembre aux députés de l’UMP, une partie du projet de budget 2008 qui devait être présenté le lendemain en conseil des ministres. Il prévoit un déficit de l’Etat de 41,7 milliards d’euros, quasi stable par rapport au déficit voté dans la loi de finances 2007 (de 41,996 milliards d’euros, qui devrait être ramené juste en dessous de 39 milliards).
François Fillon a rappelé que les priorités du budget 2008, le premier du quinquennat du président, seraient l’enseignement supérieur, l’emploi et le pouvoir d’achat, outre le « paquet fiscal » voté cet été.
Il a aussi souligné les « efforts ciblés » en faveur de la Justice (budget en hausse de 4,5% et 1.600 créations d’emplois) et de l’éducation (140 millions d’euros de moyens nouveaux pour les études dirigées dans les collèges).
Le Premier ministre a assuré que les mesures de ce « paquet fiscal » de plus de 10 milliards d’euros allaient « profiter à toutes les tranches de revenus, qu’il s’agisse de l’exonération des heures supplémentaires, des intérêts d’emprunts immobiliers ou de la réduction des droits de succession ».
Il a confirmé que l’hypothèse de croissance retenue par le gouvernement pour bâtir son budget était de 2,25%, en qualifiant cette prévision de « prudente ».
Selon une autre source parlementaire, le gouvernement a confirmé sa prévision de déficits publics (Etat, Sécurité sociale et collectivités locales) à 2,3% du PIB en 2008, contre 2,4% cette année.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

22.900 fonctionnaires non remplacés en 2008

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X