Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Outre-mer. Le président de la Polynésie française refuse des élections anticipées

Publié le 26/09/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Oscar Temaru, président indépendantiste de la Polynésie française, s’est déclaré « totalement opposé à une abréviation du mandat des élus polynésiens et à la tenue d’élections anticipées au début de l’année 2008″, le 25 septembre à Tahiti.
Le nouveau président de l’exécutif polynésien a par ailleurs souhaité avertir le gouvernement central et la rue Oudinot  » Méfiez-vous de la radicalisation politique que risquent d’engendrer des élections territoriales hâtives et bâclées, »a-t-il lancé.
Oscar Temaru qui s’exprimait à la tribune de l’Assemblée de Polynésie, à l’occasion de l’ouverture de la session budgétaire s’est « étonné de la précipitation » du secrétaire d’Etat Christian Estrosi à vouloir « imposer » une reforme électorale et statutaire ainsi que des élections anticipées, « alors que c’est un gouvernement indépendantiste « régulièrement » élu par une majorité de représentants à l’Assemblée.
Le leader indépendantiste a également accusé la rue Oudinot d’avoir « signé un pacte » avec l’ex-président Gaston Tong Sang et sa troisième force autonomiste et de profiter « d’un pugilat » au sein du mouvement autonomiste pour créer « division et confusion » dans la vie politique polynésienne.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Outre-mer. Le président de la Polynésie française refuse des élections anticipées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X