Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Mini- motos

Publié le 28/09/2007 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

Les mini- motos ne peuvent être utilisées sur les voies ouvertes à la circulation, ou sur les trottoirs.
Les mini-motos ou «pocket-bikes» (ou «dirt-bikes motorisées» avec un moteur électrique ou thermique) ainsi que les quads ne peuvent circuler sur les voies ouvertes à la circulation publique. Seuls les deux-roues réceptionnés (réception communautaire, directive n° 92/61/CEE sur la construction des véhicules, transposée en droit français, arrêté du 7 juillet 1995) y sont autorisés. Cet arrêté est relatif à la réception et à la réglementation technique des véhicules à moteur à deux ou trois roues et des quadricycles à moteur, ainsi que de leurs systèmes et équipements. Faute de ce certificat de conformité communautaire, un deux-roues à moteur n’est pas considéré comme un véhicule et n’a donc pas le droit à l’usage des voies ouvertes à la circulation (art. R. 321-4 du code de la route). Le non-respect de cette réglementation entraîne pour l’utilisateur une amende de cinquième classe en vertu de l’article L. 325-1-1 de mars 2007 qui prévoit aussi la confiscation de ce type d’engin en peine complémentaire. Cette immobilisation permet aux quads qui peuvent être réceptionnés d’être mis en conformité. Pour les mini-motos qui ne peuvent faire l’objet d’une réception, l’immobilisation se transforme en confiscation et le véhicule devient la propriété des domaines de l’État. La vente de ces engins est punissable d’une amende de cinquième classe de 1 500 euros et en cas de récidive d’une peine de prison. La circulaire NOR INTD0600055C du 31 mai 2006 du ministre de l’intérieur et l’arrêté du 2 mai 2003 relatif à la réception et à la réglementation technique des véhicules à moteur à deux ou trois roues et des quadricycles à moteur et de leurs systèmes et équipements, rappellent expressément les principes évoqués ci-dessus. Dès lors, l’utilisation d’un engin non réceptionné dans les conditions précitées sur la voie publique, les aires de stationnement, ainsi que sur l’ensemble des voies privées ouvertes à la circulation publique, expose son utilisateur aux sanctions prévues par l’article L. 325-1-1 du Code de la route. Par ailleurs, l’usage de ces engins n’est pas autorisé sur les trottoirs en application de l’article R. 412-34 du même Code.

Références

QE de Daniel Goldberg, JO de l'Assemblée nationale du 25 septembre 2007, n° 2397

Domaines juridiques

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Mini- motos

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X