Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Paca. Prolongation jusqu’à fin octobre de la situation de crise dans le Var

Publié le 28/09/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

La situation de crise pour l’eau dans l’ensemble du département du Var a été prolongée jusqu’au 31 octobre, un allongement exceptionnel, a annoncé le 28 septembre la préfecture.
En revanche, dans le Vaucluse le préfet a annoncé la suspension des mesures de restrictions applicables à l’accès et la circulation dans les massifs forestiers, après « une baisse importante du risque d’éclosion d’incendie ».
Dans le Var, « les débits des cours d’eau restent très faibles », a précisé la préfecture, « la pluviométrie de ce mois de septembre a été inférieure aux normales et le déficit pluviométrique cumulé reste très important ».
Le préfet du Var a signé un nouvel arrêté de prolongation de la limitation des usages et des prélèvements d’eau jusqu’au 31 octobre. « Il s’agit de garantir la protection des milieux aquatiques et l’alimentation en eau potable », a ajouté une porte-parole de la préfecture.
Depuis le 9 août, sont interdits en particulier l’arrosage à toute heure des pelouses et entre 8h00 et 20h00 pour les massifs floraux, les jardins potagers ou les stades. Le remplissage des piscines est soumis à autorisation écrite du maire et les fontaines sont fermées.
Le lavage des véhicules est interdit hors des stations professionnelles de lavage, de même que celui des coques et ponts de bateau sauf opération de carénage ainsi que le lavage des voiries à grande eau.
Le contrevenant risque une amende de cinquième classe (1.500 euros).
L’état de « crise » est situé avant l’état de « crise renforcée » qui constitue le stade ultime prévu en cas de sécheresse après les états de « vigilance », « alerte » et « crise ».
En 2006, la quasi totalité (106 sur 153) des communes du Var avaient été placées en août en situation de crise en raison de la sécheresse alors que l’ensemble du département avait été placé en « alerte » en juin. La situation de crise avait pris fin le 22 septembre 2006. L’année précédente, elle avait pris fin le 15 septembre.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Paca. Prolongation jusqu’à fin octobre de la situation de crise dans le Var

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X