Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Le gouvernement entend doubler le nombre de radars d’ici cinq ans

Publié le 28/09/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le gouvernement entend doubler d’ici cinq ans le nombre de radars sur les routes, une annonce que pourrait faire Nicolas Sarkozy le 5 octobre à l’issue d’un conseil restreint de sécurité routière, a-t-on appris le 28 septembre de sources gouvernementales et associatives.
Selon Vincent Julé, vice-président de l’association Victimes et citoyens (AVEC), à l’occasion du conseil du 5 octobre, le président devrait annoncer un plan quinquennal d’installation de radars, au rythme de 400 à 500 par an, a-t-il dit.
L’Elysée ne communique pas sur les conseils restreints, a indiqué le 28 septembre David Martinon, porte-parole de l’Elysée.
Ce plan quinquennal a cependant été confirmé par une source gouvernementale tandis qu’un autre responsable d’association de victimes a évoqué le chiffre de 2.000 nouvelles machines.
Ce plan aboutira à un doublement du nombre de radars sur les routes d’ici à la fin du quinquennat, compte tenu qu’à la fin de l’année, 2.000 machines (2/3 fixes et 1/3 mobiles) seront en service, selon l’objectif réaffirmé en juillet par Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie chargé de la sécurité routière.
Ces déploiements correspondent grosso modo au rythme actuel de 500 machines fixes et mobiles par an. Actuellement, il y a environ 1.600 machines en activité (près de 1.000 fixes et 600 mobiles).
Le gouvernement pourrait cependant modifier le ratio installations fixes-installations mobiles car il juge que les machines fixes, ne demandant ni personnel, ni dépense de carburant, sont plus efficaces.
Il envisage aussi de ne plus signaler individuellement chaque radar mais seulement d’alerter de la présence de machines sur une portion de route, une hypothèse déjà très brièvement évoquée au niveau gouvernemental quelques semaines avant les élections législatives.
« L’important pour nous, c’est que le plan radar continue », a déclaré Geneviève Jurgensen, fondatrice et porte-parole de la Ligue contre la violence routière.
Le gouvernement entend aussi renforcer la lutte contre l’alcool au volant. Les pouvoirs publics veulent, selon Vincent Julé, renforcer les contrôles ciblés (les nuits de week-end, les vendredis et dimanches après-midi) et promouvoir l’auto-test par les conducteurs.
Un autre responsable associatif évoque une sanction automatique infligée au premier délit lié à l’alcool au volant (taux supérieur à 0,8 g/l).
Une réflexion sur le permis (accélération des délais de repassage de l’examen en cas d’échec, modernisation de la formation) de même qu’un plan en faveur des usagers vulnérables (piétons et cyclistes) pourraient également être évoqués.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le gouvernement entend doubler le nombre de radars d’ici cinq ans

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X