Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Le gouvernement estime que rénover la fonction publique est une urgence nationale

Publié le 01/10/2007 • Par La Rédaction • dans : France

La rénovation de la fonction publique a été déclarée le 1er octobre « urgence nationale » par le Premier ministre François Fillon, à l’ouverture d’une conférence sur ses « valeurs et missions », alors que certains syndicats de fonctionnaires envisagent d’appeler à la grève.
François Fillon a mis en garde contre des « décalages » par rapport aux valeurs des 5,2 millions agents de la fonction publique, qui risquent de se transformer en « fossés ». « Nous sommes en décalage quand d’un côté, la Nation fait de la fonction publique son premier poste de dépenses et, de l’autre les agents ont le sentiment d’être mal-aimés et insuffisamment valorisés par la société », a-t-il dit devant un parterre de fonctionnaires, représentants de l’Etat-employeur et responsables syndicaux.
Selon un sondage Ipsos commandé par le ministère et diffusé lundi, 94% des fonctionnaires se disent « fiers de leur métier » et 77% d’entre eux « comprennent la nécessité du changement dans l’administration », mais 52% seulement sont « optimistes » quant à leur avenir professionnel. 61% soulignent qu’ils ne sont pas satisfaits de la reconnaissance accordée à leur travail.
Reprenant l’expression de Nicolas Sarkozy, François Fillon a appelé à une « révolution culturelle », ce qui suppose de « bousculer de vieilles habitudes » et de permettre aux nouveaux entrants de « choisir entre le statut de fonctionnaire et un contrat de gré à gré ». « C’est ce statut qu’il nous faut respecter, approfondir, refonder », a renchéri le ministre du Budget et de la Fonction publique Eric Woerth, qui s’était prononcé dimanche pour une loi le réformant.
Parallèlement à cette conférence permanente (syndicats, employeurs, personnalités qualifiées), des rencontres à Paris et en province doivent permettre dans les mois à venir, aux usagers, syndicats, employeurs, agents et experts d’exposer leur conception du service public. Un site internet a été créé pour recueillir les contributions de citoyens.
« Nous lançons un appel à toutes les contributions autour d’une question simple : « quelle fonction publique pour demain? » », a déclaré le secrétaire d’Etat à la fonction publique André Santini.
Un « livre blanc » de synthèse permettra ensuite de fixer les grandes orientations de la fonction publique.
Mais l’ouverture du débat risque de ne pas suffire à calmer les inquiétudes des syndicats, qui ne décolèrent pas contre les 22.900 suppressions de postes et l’absence de négociations salariales prévues en 2007. La tension est montée d’un cran la semaine dernière, lorsque les huit fédérations de fonctionnaires (CGT, CFDT, FSU, FO, CFTC, CFE-CGC, Unsa) ont claqué la porte d’une réunion sur les heures supplémentaires, dénonçant le manque de concertation du gouvernement.
Elles ne sont toutefois pas parvenues à s’entendre sur une action commune, préférant se donner du temps. Seuls les responsables de la CGT, de la FSU et de Solidaires se sont dits prêts à appeler à une grève, les autres syndicats semblant plus réservés. Une nouvelle réunion intersyndicale est programmée lundi soir après la conférence.

Consultez également notre dossier spécial consacré à ce sujet.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le gouvernement estime que rénover la fonction publique est une urgence nationale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X