Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Auvergne. Des milliers de manifestants contre un projet d’incinérateur

Publié le 08/10/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté le 6 octobre dans les rues de Clermont-Ferrand contre un projet d’incinérateur, sur lequel le préfet doit se prononcer après le « Grenelle de l’environnement ».
Les manifestants, au nombre de 4.000 selon les organisateurs, de 2.500 selon la police, demandaient un moratoire sur tous les incinérateurs.
La majorité des opposants à la construction de l’incinérateur, d’une capacité de 170.000 tonnes, étaient vêtus de blanc, symbole de pureté et de santé, selon le voeu des organisateurs.
Parmi eux, de nombreux élus étaient présents, dont le maire (PS) de Clermont-Ferrand, Serge Godard, ainsi que plusieurs centaines de médecins du département rassemblés en collectif et à l’origine de la manifestation.
Des délégations de plusieurs régions (Corse, Vendée, Savoie, Gironde, Bouches-du-Rhône etc…) étaient également présentes à la manifestation, dont le mot d’ordre était « non à l’incinérateur, oui aux alternatives ».
Le 2 juin, le préfet, qui devait se prononcer avant l’été, avait fait savoir qu’il repoussait à fin octobre sa décision au sujet de la construction de cet incinérateur, chargé d’éliminer les déchets résiduels des 660.000 habitants du Puy-de-Dôme et du nord de la Haute-Loire.
Un avis défavorable avait été rendu en mars par une commission d’enquête.
Selon une étude épidémiologique rendue publique en novembre 2006 par l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’augmentation de certains cancers chez les populations exposées aux fumées des incinérateurs d’ordures est « significative ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Auvergne. Des milliers de manifestants contre un projet d’incinérateur

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X