Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Lancement mondial du train régional « hybride bibi » du canadien Bombardier

Publié le 09/10/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le train régional baptisé « hybride bibi » du constructeur canadien Bombardier, conçu pour rouler sur des voies ferroviaires électrifiées ou non et recevoir des tensions électriques différentes, a effectué le 9 octobre son voyage inaugural entre Paris et Troyes.
Ce train capable de rouler à la fois en mode électrique ou diesel est le premier de ce type à circuler en France, selon la SNCF. Il présente également la particularité de pouvoir recevoir des intensités électriques d’amplitude variable (de 1.500 et 25.000 volts).
Le train parti à 08h de la gare de l’Est à Paris devait arriver en gare de Troyes (Aube) à 10h avec à son bord le président de Bombardier Transport, branche ferroviaire du groupe canadien, André Navarri et la présidente de la SNCF Anne-Marie Idrac.
Ils étaient accompagnés de Pierre Mathieu, vice-président de la région Champagne Ardennes chargé des transports et de nombreux invités, pour la plupart des représentants de collectivités locales de divers pays, notamment de Russie et d’Israël.
A 8h33, le train est passé du mode électrique au mode diesel de façon imperceptible pour les voyageurs.
Il s’agit du premier train de ce type à circuler dans le monde, selon le groupe ferroviaire.
Fabriqué dans l’usine française de Bombardier à Crespin (Nord), ce type de train est deux fois hybride, ce qui lui vaut le surnom de « bibi ».
Il est « bi-mode », c’est-à-dire qu’il dispose à la fois d’un moteur diesel et d’une propulsion électrique. Mais il est aussi « bi-courant » : il peut recevoir une tension de 1.500 volts ou de 25.000 volts grâce à un transformateur situé sur le toit.
Les voyageurs n’ont donc pas à changer de train ou à attendre un changement de locomotive lorsque le convoi passe d’un type de voie à un autre.
Outre la Champagne-Ardenne, neuf autres régions françaises ont commandé ce type de trains à Bombardier: Rhône-Alpes, Poitou-Charentes, Ile-de-France, Bretagne, Haute-Normandie, Bourgogne, Picardie, Nord-Pas-de-Calais et Alsace.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lancement mondial du train régional « hybride bibi » du canadien Bombardier

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X