Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé publique

Paca. Les pompiers de La-Seyne-sur-Mer suspendent leur menace de grève de la faim

Publié le 09/10/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Les sapeurs-pompiers de La Seyne-sur-Mer, mobilisés pour soutenir les familles de leurs trois collègues décédés en 2003 lors de l’incendie de La Garde-Freinet (Var), ont décidé de « suspendre leur menace de grève de la faim », a annoncé le 8 octobre Franck Graciano, président du Syndicat autonome des sapeurs-pompiers du Var.
Les sapeurs-pompiers, qui avaient annoncé le 26 septembre leur intention de débuter une grève de la faim dans l’espoir de faire accélérer l’enquête, ont décidé de renoncer à leur action, lors d’une réunion à La-Seyne-sur-Mer le 8 octobre.
« On ne peut pas ignorer les engagements pris par la juge d’instruction qui nous a promis un déplacement sur les lieux du drame avant la fin de l’année et la clôture du dossier d’ici six mois », a justifié Franck Graciano.
Franck Graciano a précisé que pour « être sûr que les promesses ne seront pas un chant de sirènes, tous les 5 de chaque mois les sapeurs-pompiers seront en grève et ne travailleront que sur réquisitions ». « Ces jours-là des tracts seront distribués dans tout le département pour rappeler le drame », a-t-il ajouté.
« Si les engagements pris ne sont pas respectés nous entreront dans un conflit plus engagé », a-t-il également annoncé.
Le 5 octobre, plus de trois cents sapeurs-pompiers s’étaient rassemblés devant le palais de justice de Draguignan pour réclamer des progrès dans l’enquête sur les conditions des décès de leurs trois collègues Georges Lahaye, Michel Giovannini et Patrick Zedda lorsque le 1er septembre 2003 leur convoi avait été pris dans les flammes sur une route départementale près de Cogolin (Var).
Les familles des victimes avaient été reçues par les deux magistrats instructeurs, Pascale Cina et Didier Guissard, mais, après deux heures d’entretien, elles n’avaient pas caché leur déception.
Les familles qui veulent connaître les circonstances exactes du drame s’interrogent notamment sur la disparition des bandes d’enregistrement des liaisons radio, retrouvées deux ans après les faits dans un état inexploitable.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Paca. Les pompiers de La-Seyne-sur-Mer suspendent leur menace de grève de la faim

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X