Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Sécurité. Dominique Bussereau veut des cars équipés de ceintures de sécurité

Publié le 10/10/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le port de la ceinture de sécurité pourrait être bientôt obligatoire dans tous les autocars, en particulier ceux transportannt des enfants. C’est ce qu’a préconisé le secrétaire d’Etat chargé des Transports le 9 octobre à Paris, lors du 15e congrès annuel de la Fédération nationale des transports de voyageurs(FNTV).
« L’équipement des cars chargés du transport d’enfants sera étudié lors du prochain conseil interministériel de la sécurité routière, dans les prochaines semaines », a indiqué Dominique Bussereau, relevant qu' »aujourd’hui, 10.000 autocars servent encore au transport scolaire sans être équipés ». Il a précisé qu’il « s’agira de fixer un délai au terme duquel tous les transports scolaires seront équipés de ceinture de sécurité ».
Depuis le 1er octobre 1999, tous les autocars neufs sont équipés de ceintures et leur port est obligatoire depuis le 1er octobre 2003, a rappelé Dominique Bussereau, affirmant que « d’ores et déjà, 60% des autocars sont équipés ».
Il « faudra s’interroger sur la pérennité de la règle du ‘3 pour 2′ qui permet d’accepter 3 enfants de moins de 12 ans sur deux places adultes pour les petits trajets », a-t-il indiqué.
Le CISR étudiera également « la possibilité de limiter à 70km/h la vitesse autorisée pour les transports de passagers debout », comme ceux qui desservent des aéroports.
En matière de sécurité routière, « le combat n’est pas encore gagné et notre détermination ne doit pas faiblir », a dit Dominique Bussereau, en rappelant l’accident du car polonais en Isère, qui a fait 26 morts en juillet. « Je me rendrai [sur place] le 19 octobre pour évaluer les mesures prises après cet accident », a-t-il annoncé.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Sécurité. Dominique Bussereau veut des cars équipés de ceintures de sécurité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X