Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Ile-de-France. Le Fort de Nogent accueille à nouveau des sans-abri dans le Val-de-Marne

Publié le 17/10/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le Fort de Nogent, à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) accueille à nouveau depuis fin août des sans-abri, mais « il ne suffira pas », a souligné le 17 octobre la ministre du Logement Christine Boutin qui souhaite « développer ce genre de structure ».
« Il faut développer ce genre de structure partout ». Le Fort de Nogent, qui abrite le groupement de recrutement de la Légion étrangère, « ne suffira pas. Il va falloir que je trouve d’autres endroits pour répondre à cette précarité », a déclaré Christine Boutin lors d’une visite. Entre février et juin, 253 sans-abri venant pour la quasi totalité du campement du canal Saint-Martin à Paris (Xème) avaient été accueillis par l’Armée du Salut dans un bâtiment du fort, mis à disposition par le ministère de la Défense.
Les locaux avaient été rendus le 12 juin, après le relogement ou l’orientation des sans-abri vers des centres de longue durée.
Depuis le 20 août, l’Armée du Salut s’est réinstallée dans les mêmes locaux pour prendre en charge 130 sans-abri envoyés par le Samu social, Emmaüs ou Coeur des haltes, ou recueillis lors de maraudes. Il s’agit de personnes « plus abîmées, plus en errance » que lors de la première mission, a souligné le directeur général de la Fondation de l’Armée du Salut, Alain Raoul.
Interpellée par les maires de Nogent-sur-Marne et Fontenay-sous-Bois sur les soucis causés par l’arrivée de sans-abri dont beaucoup sont alcooliques ou toxicomanes, Christine Boutin a observé que « cette affaire, une cause nationale, nous engage tous ».
« Il faut que la population française se rende compte qu’il faut un degré d’acceptation » de ces personnes, a-t-elle déclaré, en se disant « prête à aller expliquer cela » aux habitants des communes où ce type d’accueil créerait « trop de tension ».
Selon l’Armée du Salut, 76% des sans-abri hébergés souffrent de problèmes de santé (alcoolisme, toxicomanie, troubles psychologiques ou psychiatriques).
« Il y a un va-et-vient des pompiers quasi quotidien », a relevé le lieutenant-colonel Norbert Simonet, commandant le Groupement de recrutement de la Légion étrangère, tout en assurant que les militaires ayant « reçu l’ordre » d’accomplir cette mission « l’exécuter(aient) ».
Accompagnés par quatre travailleurs sociaux de l’Armée du Salut, les occupants sont très majoritairement des hommes (96 pour 18 femmes et huit couples), logés par chambre de cinq. « Nous prenons l’engagement de trouver une solution pour chaque personne », mais c’est « un travail de longue haleine », a ajouté Alain Raoul.
Aucun délai n’a été donné concernant l’occupation du fort, régie par une convention reconductible tous les trois mois, mais l’accueil devrait durer « plus longtemps » que les cinq mois de la première mission, selon Alain Raoul.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ile-de-France. Le Fort de Nogent accueille à nouveau des sans-abri dans le Val-de-Marne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X