Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Auvergne. Le conseil général du Cantal reprend la gestion du Lioran

Publié le 18/10/2007 • Par Frédéric Pigot • dans : Régions

Via la Société d’économie mixte « Super Lioran développement », dont il est le principal actionnaire (1), le conseil général du Cantal va reprendre la gestion de la station du Lioran qui était jusqu’à présent assurée par le groupe Transmontagne.
Le tribunal de commerce de Lyon a décidé, le 16 octobre, le démembrement de Transmontagne qui était placé en redressement judiciaire. Dans ce cadre, il a retenu l’offre de reprise proposée par la Sem « Super Lioran développement ». Cette offre prévoyait, notamment, la poursuite de l’activité avec le maintien des 27 salariés en contrat à durée indéterminée et des 35 saisonniers qui, dans le cadre d’un accord de branche, sont repris d’une année sur l’autre avec la garantie d’un minimum de seize semaines.
Depuis 1993, et pour une durée de 15 ans, la station du Lioran est donnée en délégation de service public à la Sem. Une convention d’exploitation liait « Super Lioran développement » et Transmontagne jusqu’en décembre 2008. Ce contrat portait principalement sur les remontées mécaniques de la station et accessoirement sur la patinoire. La Sem exploitera désormais en direct.
Le chiffre d’affaires moyen de la station est de l’ordre de 3,4 millions d’euros en sachant que la quasi-totalité de l’activité se concentre sur la saison hivernale.
En vingt ans, le conseil général du Cantal a investi sur le site du Lioran quelque 35 millions d’euros et un nouveau programme d’investissement de 25 millions a été engagé pour dix ans dont 3 millions en 2007.

(1) Au rang de ses actionnaires, la Sem compte, également, les communes de Saint-Jacques-des-Blats, d’Albepierre-Bredons et de Laveissière.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Auvergne. Le conseil général du Cantal reprend la gestion du Lioran

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X